×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    Articles de L'Edition N° 4799 Du Mardi 21 juin 2016

    A La une

    Le dernier délai pour s’acquitter de la taxe professionnelle (l’ex-patente) expire le 30 juin. Au-delà, les retardataires se verront appliquer une majoration de 15%. Au terme de 2016, cette taxe devrait rapporter au Trésor quelque 317 millions de DH. Une recette dont 80% seront alloués aux budgets des communes, 10% aux chambres professionnelles. Le reste sera dévolu au budget général au titre des frais de gestion. Lire la suite

    La politique monétaire accommodante de Bank Al-Maghrib ne suffit pas à redresser la demande de crédit. La progression de l'encours s'est limitée à 2% à fin avril. «Nous avons tout fait pour soutenir l'activité. Mais nous ne pouvons nous substituer aux opérateurs», avait déclaré Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib ... Lire la suite

    Visiblement, beaucoup de boulot en perspective pour discipliner les partis politiques sur la gestion et la transparence financière. Une récente étude de l’ICPC pointe une série de dysfonctionnements: circuits clandestins de financement, comptabilité archaïque, recours au cash... Ce n’est certes pas le première alerte sur la gabegie qui règne chez la plupart des formations. L’imminence des échéances électorales remet ce sujet sous les projecteurs. Vu l’ampleur de la dérive, l’ICPC recommande de revoir le système d’octroi des aides publiques. Sera-t-elle entendue? Lire la suite

    Talonnant l’automobile, l’aéronautique est la deuxième force motrice des exportations du Royaume en ce moment en termes de dynamique. Elle continue de faire mieux que les phosphates et l’industrie agroalimentaire. Rien qu’au terme des cinq premiers mois de l’année, le secteur a exporté une valeur de 3,3 milliards de DH, faisant 10% mieux que sur la même période en 2015. Lire la suite

    Le week-end dernier a vu le démarrage d’une nouvelle compagnie maritime sous pavillon marocain à Tanger. Placée sous pavillon marocain, Africa Morocco Links (AML) est le fruit d’un rapprochement entre l’armateur grec Attica Group qui détient 49% des parts, et un groupe d’investisseurs marocains, piloté par BMCE Bank of Africa Group et fort de 51% des parts de l’entreprise. Lire la suite

    La première chaîne d’assemblage de l’usine Renault de Tanger devrait passer, dès les prochains jours, à trois équipes. Cette première chaîne fabrique les modèles Lodgy et Dokker. Elle se verra adjoindre une troisième équipe de nuit. De la sorte, ce sera la totalité de l’usine qui travaillera en trois équipes, soit les 24 heures de la journée. Lire la suite

    Majhoul, Bousakri, Boufeggous, Ablouh, Aziza… «Avec près de 117.000 tonnes, 2015 est une année exceptionnelle en termes de production de dattes». Rappelez-vous, les propos d’Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, il y a quelque mois à peine lors du dernier salon international des dattes tenu à Erfoud. Lire la suite

    Généraliser l’enseignement préscolaire et mettre à niveau les établissements du secteur. Voilà les deux projets du ministère de l’Education nationale pour le chantier de l’éducation des tout-petits, durant la prochaine décennie. Des projets qui rentrent dans le cadre de la vision 2015-2030 du Conseil supérieur de l’éducation. Lire la suite

    Les jeunes se mêlent de la partie. En avant première de la Medcop Climat 2016, le forum du Réseau des jeunes méditerranéens pour le climat devra tenir sa première édition le 17 juillet. L’événement comptera avec la présence de 120 jeunes représentant la société civile de la Méditerranée, unis pour la lutte contre les changements climatiques. Lire la suite

    Oui, il existe une overdose de lauréats des filières informatiques sur le marché. Mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. «C’est le cas au niveau des profils de technicien, technicien spécialisé et même des bac+3, mais pas des ingénieurs. Ces derniers sont très demandés, surtout avec la multitude de SSII qui s’implantent au Maroc», assure Amine Zniber, directeur régional de Supinfo. Lire la suite

    Guide de montagne

    L’image du guide arnaqueur a la peau dure, alors que le secteur touristique dispose de guides professionnels, formés, responsables et dignes de représenter l’image du pays. Sous l’appellation officielle de «guide des espaces naturels», les 1.000 guides de montagne et de désert bataillent pour donner à leur métier l’importance qu’il mérite. Lire la suite

    Editorial

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc