×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    Articles de L'Edition N° 5395 Du Lundi 19 novembre 2018

    A La une

    TGV: L’Economiste l’a essayé pour vous

    Le Maroc vient de rentrer de plain pied dans le club très fermé des pays dotés de la LGV. Il est le 18e pays à accéder à ce mode de transport dernier cri. Al Boraq a été officiellement inauguré, jeudi 15 novembre, par le Souverain et Emmanuel Macron, Président de la République française, en présence de plusieurs ministres et de responsables des deux pays... Lire la suite

    Une administration toujours budgétivore

    La masse salariale dans la fonction publique atteindra 112,15 milliards de DH en 2019 contre 108,8 milliards cette année, soit une progression en hausse de 3,3 milliards de DH. Ces chiffres ne reflètent que partiellement la réalité des dépenses du personnel... Lire la suite

    Conseil de la concurrence: Driss Guerraoui président

    Le Souverain vient de réactiver les instances de régulation de la concurrence. En effet, Driss Guerraoui a été nommé, samedi 17 novembre, président du Conseil de la concurrence. Il occupait le poste de Secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE) depuis 2011... Lire la suite

    Mutandis en Bourse: Un industriel pour réveiller le marché

    Celà ne pouvait pas mieux tomber. L’introduction en Bourse de Mutandis, prévue le 18 décembre, permettra pendant un moment de rompre la léthargie dans laquelle s’est plongé le marché depuis plusieurs mois. La physionomie de la place n’a pas refroidi les dirigeants de l’entreprise, confortés par les discussions avec les professionnels du marché et les institutionnels... Lire la suite

    Pour la première fois, l’heure d’été devant les juges

    Des avocats viennent d’assigner l’Etat en justice. Ils reprochent au Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, un excès de pouvoir. Leur recours en annulation cible le décret sur l’heure d’été. L’action a été engagée devant la Cour de cassation. La plus haute juridiction du Royaume est la seule habilitée à trancher dans ce type de litige. Parallèlement, certains praticiens voient dans cette action en justice d’autres desseins que ceux d’amorcer un vrai débat public. Les juges vont devoir en tout cas se prononcer en vérifiant au préalable la conformité de la requête aux règles de procédure. Lire la suite

    Editorial

    Economie

    Analyse

    Entreprises

    International

    Régions

    Finances-Banques

    Société

    Culture

    Justice

    Insolites

    De bonnes sources

    COMPETENCES

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc