×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Archives

Articles de L'Edition N° 5769 Du Mercredi 27 mai 2020

A La une

Industrie automobile: Les défis pour rester dans les radars

L’industrie automobile mondiale négocie déjà un virage à 360°. Une trajectoire dictée par le contexte post-Covid. Un nouvel ordre mondial, ou plutôt désordre mondial, avec des effets systémiques lourds de conséquences. Désormais, la tendance sera à la relocalisation des usines en Europe, à la préférence nationale, le protectionnisme, voire une nouvelle génération de normes et exigences techniques, environnementales, des barrières non tarifaires... Lire la suite

Délais de paiement: Le «name and shame» ferait son entrée

Le patronat vient de transmettre au gouvernement des propositions d’amendement de la loi sur les délais de paiement. Le délai maximum serait de 120 jours et une pénalité de 3% à partir du premier mois de retard, puis 1% pour chaque mois supplémentaire dans la limite de 10%. Le délai de paiement passerait ensuite à 90 jours avant de redescendre à 60 jours. Par ailleurs, la CGEM suggère d’adopter le «name and shame» afin que soient publiés les noms des mauvais payeurs. L’idée est que cette mauvaise publicité ferait évoluer les comportements. Avant la pandémie du coronavirus, Mohamed Benchaâboun, ministre des Finances, avait retenu le principe d’une amende en cas de retard de paiement. Lire la suite

8e enquête L’Economiste-Sunergia / Prolongation: Fin du consensus

La prolongation du confinement jusqu’au 10 juin 2020, passe moins bien que la décision initiale, le 20 mars dernier. Un Marocain sur cinq a quitté le consensus national, dès l’annonce de la prolongation. Ce n’est pas la majorité, mais c’est beaucoup, et ce d’un seul coup. Difficile de ne pas y voir un retournement en marche... Lire la suite

Depuis l’annonce de la levée du couvre-feu nocturne au premier jour du Aid Al Fitr, un relâchement a été constaté dans plusieurs villes. En réalité, cette levée signifie un retour à la situation d’avant ramadan... Lire la suite

Editorial

Economie

De bonnes sources

Finances-Banques

Lectures du Ramadan

Tribune

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc