×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

8e enquête L’Economiste-Sunergia / Prolongation: Fin du consensus

Par Nadia SALAH | Edition N°:5769 Le 27/05/2020 | Partager
Enjeu stratégique: reprendre la place du Maroc
Une personne sur cinq ne veut plus de confinement
Record de prudence chez les femmes

La prolongation du confinement jusqu’au 10 juin 2020, passe moins bien que la décision initiale, le 20 mars dernier. Un Marocain sur cinq a quitté le consensus national, dès l’annonce de la prolongation. Ce n’est pas la majorité, mais c’est beaucoup, et ce d’un seul coup. Difficile de ne pas y voir un retournement en marche.

Surtout que par ailleurs les discussions de l’après-l’Aïd el Fitr et les échanges sur les réseaux sociaux vont aussi dans ce même sens de la fin du consensus.

confinement-069.jpg

Ceux qui en ont assez du confinement sont des hommes, des jeunes et des plus de 55 ans. Ils sont tous au-dessus de la moyenne nationale disant que 20% des gens n’en veulent plus.

Entre 55 et 64 ans l’opposition grimpe jusqu’au tiers des répondants.

Mais les femmes battent des records de prudence: 87% d’entre elles approuvent la prolongation.

Air Algérie en compétition

On n’étonnera personne en disant que les régions touristiques sont sensibles à l’arrêt de l’activité. Surtout qu’en Méditerranée les concurrents rouvrent les frontières ou promettent de le faire avant juillet.

graph-1-sunergia-bon.jpg

Dans le registre des faits étonnants, Air Algérie, la plus petite des compagnies du Maghreb, vient de se relancer, dans l’espoir de ravir quelques sièges à la RAM, la plus grande et de loin. C’est un aspect de la compétition qui est en train de reprendre, mais pas le plus virulent.

L’actualité méditerranéenne montre que chaque destination est consciente de la nécessité d’être dans les premiers sur scène. Pour l’instant Rabat n’est pas dans la course, sauf le CRT de Fès avec ses campagnes de publicité. Les zones industrielles sont encore plus sensibles à la sortie rapide de la crise. Casablanca-Settat sont en-dessous de la moyenne des opposants (77% contre 80% pour la moyenne nationale).

Perte de revenus

De manière surprenante, les plus pauvres (moins de 2.000DH) rejoignent très exactement les plus aisés (plus de 12.000DH): 76% trouvent le prolongement justifié contre 24% qui n’en veulent plus.

Quelque 87% des répondants gagnant moins de 2.000DH /mois ont perdu leurs revenus dans cette période. C’est la première fois depuis le 2 avril, début des enquêtes, que les plus pauvres sont si nombreux à afficher des pertes. La différenciation de position sociale et, surtout, la perte sèche du PIB ont commencé à faire son œuvre.

En effet et en moyenne nationale, 64% des enquêtés se plaignent de perte de revenu. 2% des répondants disent avoir vu leur revenu augmenter. On ne peut pas savoir si c’est grâce aux aides publiques et privées, ou bien si ce sont des revenus apparus du fait de la pandémie.

En face des revenus, les dépenses ont diminué, ce qui ne change pas depuis le 2 avril, et confirme les observations des banquiers sur l’augmentation importante de l’épargne.

Sur ces points de dépenses et revenus, et depuis le début des enquêtes, on observe une situation plutôt stable. Un peu d’augmentations des frais, puis un retour à la position précédente.

Pour résumer, depuis le 2 avril 2020, nous avons deux tiers des gens qui ont perdu des ressources et un tiers de ces mêmes personnes qui ont diminué leurs dépenses, tandis que notre environnement a déjà lancé les compétitions, y compris sur le tourisme.

N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc