×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

La Tunisie attire deux fois plus de touristes que le Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:466 Le 18/03/1999 | Partager

· Le Maroc se rattrape au niveau des recettes
· Tunisie: 650 hôtels classés et une capacité hôtelière de 180.000 lits
· 5 millions de touristes pour la Tunisie en 1998 contre 2 millions pour le Maroc


La Tunisie peut se targuer de recevoir deux fois plus de touristes que le Maroc pour une superficie cinq fois inférieure (162.150 km2 contre 710.850 km2).
Cependant, les deux pays réalisent des recettes en devises relativement équivalente, le Maroc se positionnant plus sur un tourisme haut de gamme.
Les 4,7 millions de touristes qui se sont rendus en Tunisie en 1998 y ont ainsi dépensé quelque 2 milliards de Dollars. Il s'agit d'une des plus grandes entrées de devises du pays à côté de celles générées par l'industrie textile, selon les statistiques officielles.
En termes de nombre de touristes, la Tunisie affiche donc des performances nettement supérieures à celles du Maroc (2 millions de touristes en 1998).
En revanche, côté recettes, les chiffres se rapprochent (2 milliards de Dollars pour la Tunisie contre 1,7 milliard pour le Maroc).
L'on peut faire le même constat au niveau du nombre d'emplois créés par le secteur.
En Tunisie, le tourisme génère 721.500 emplois, dont 74.000 directs (contre 418.000 emplois au Maroc dont 255.000 directs). Le secteur touristique fait vivre 3 millions de personnes dans un pays qui en compte 9,4.
S'agissant de la nature des produits proposés aux touristes, le balnéaire occupe une place de premier ordre en Tunisie. Sur ce créneau et dans la région du Maghreb, ce pays reste d'ailleurs le principal concurrent du Maroc.
Les formes de tourisme de golf, de pêche et d'équitation sont également en développement, de même que le désert tunisien, de plus en plus prisé.
Au Maroc, le balnéaire attire un peu plus de la moitié des visiteurs. Le reste des visiteurs optent pour les autre formes de tourisme: culturel (circuit des villes impériales), sport (rallyes, golf, chasse) ou désert.

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc