×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

E-Business: Ajjoul prépare un cadre juridique

Par L'Economiste | Edition N°:466 Le 18/03/1999 | Partager

· Urgence pour mettre en oeuvre l'infrastructure d'accompagnement
· Deux grands dossiers: Cryptologie et signature électronique
· Création d'une Association Maghrébine


UN forum détonateur. C'est l'ambition que les organisateurs du premier forum maghrébin du commerce électronique, dont les travaux se sont déroulés hier à Casablanca, voulaient donner à cette manifestation. Organisée à l'initiative de la Société Maghrébine de Monétique et l'Université Al Akhawayn d'Ifrane (AUI) en partenariat avec AOB Consulting, cette rencontre a passé en revue les enjeux du Net-commerce aussi bien pour le Maroc que pour le Maghreb. Conclusion, pour ne pas rater ce train en marche, il faut préparer l'infrastructure et le cadre réglementaire adéquats, a réitéré M. Rachid Benmokhtar, président de l'AUI.
Pouvoirs publics et opérateurs privés sont interpellés par les mutations qui sont en cours. M. Laarbi Ajjoul, secrétaire d'Etat chargé de la Poste et des Technologies de l'Information (SEPTI), a promis lors de l'ouverture du forum que son département compte mettre le paquet sur «cette économie en réseau». Les technocrates du Ministère sont en train de préparer un cadre réglementaire, notamment pour ce qui est des conditions de validité de la preuve de la signature électronique, la cryptologie et la dématérialisation des procédures administratives.
L'événement était l'occasion également pour donner une impulsion au projet de création d'une association maghrébine à travers un appel à l'adhésion de tous les intéressés. Baptisée Association Maghrébine du Commerce et des Echanges Electroniques (AMCEE), cette structure à pour vocation «la promotion, le développement du commerce et les échanges entre tous les acteurs économiques par l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication au Maroc, au Maghreb et dans le monde», a souligné l'un de ses initiateurs, M. Abdelilah Barakat, directeur général de COMFIMAG, chargé du développement.
Le décollage du commerce électronique, principalement aux Etats-Unis, était l'exemple cité par les intervenants pour présenter les lignes directrices de cette économie passant via le Net. Chiffres à l'appui, le cabinet d'études américain IDC prédit la réalisation à travers le monde de 425 milliards de Dollars de chiffre d'affaires d'ici 2002.
Une croissance accélérée sous l'explosion exponentielle d'Internet. Actuellement, le cyberespace compte plus de 150 millions d'utilisateurs du réseau Net, 6 millions de sites Web et au-delà de 320 millions de pages Web. Des indicateurs révélateurs de ce que préparent les cyberacteurs de l'avenir, indique M. Xavier Dalloz, auteur du livre blanc «Réussir avec e-business».

Rachid JANKARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc