×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Le Nepad se réunit à Alger

Par L'Economiste | Edition N°:1900 Le 22/11/2004 | Partager

. Objectif: Assurer le développement et la “bonne gouvernance” du continentUNE vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement africains sont attendus mardi à Alger pour un sommet consacré à l’évaluation du nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), qui ambitionne d’assurer le développement et la “bonne gouvernance” du continent. “L’une des questions majeures qui sera débattue sera l’évolution de la mise en oeuvre du Nepad durant ses trois années d’existence”, a affirmé samedi le ministre algérien des Affaires africaines et maghrébines, Abdelkader Messahel, dans un entretien au Quotidien d’Oran. Le Nepad, qui vise à attirer en Afrique -le continent le plus pauvre du monde- des investissements étrangers en contrepartie d’un engagement des Etats africains en faveur des principes de “bonne gouvernance”, a donné lieu jusqu’à présent à peu d’actes concrets. Si bien que ce programme a essuyé des critiques de la part même de l’un de ses initiateurs. Pour convaincre leurs partenaires étrangers, les membres du Nepad ont lancé à la mi-février 2004, à Kigali, un nouveau système d’évaluation collégiale de la “bonne gouvernance”, le mécanisme africain d’évaluation par les pairs (Maep). Considéré par les bailleurs de fonds comme l’élément le plus important du Nepad, ce mécanisme sera au centre des débats lors du sommet d’Alger, qui se tiendra en deux rencontres séparées: la 12e réunion du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement pour la mise en œuvre du Nepad, d’une part, et la deuxième réunion du Forum du Maep, de l’autre. A ce jour, 24 Etats ont adhéré au Maep: l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Burkina Faso, la République du Congo, le Cameroun, l’Ethiopie, l’Egypte, le Gabon, le Ghana, le Kenya, le Lesotho, le Mali, le Malawi, l’île Maurice, le Mozambique, le Nigeria, l’Ouganda, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, la Tanzanie et la Zambie.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc