×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Le FEC prévoit 1,2 milliard de DH de décaissements en l'an 2000

Par L'Economiste | Edition N°:672 Le 31/12/1999 | Partager

Le Fonds d'Equipement Communal (FEC) prévoit pour son programme d'activité pour l'an 2000 un volume de prêts de l'ordre de 1,5 milliard de DH, soit une augmentation de 25% par rapport à celui de 1999, selon son directeur général, M. Driss Toulali.
Le FEC a financé à fin novembre 1999 près de 161 projets pour 992 millions de DH, soit un volume global d'investissement de l'ordre de 1,86 milliard de DH. En matière de décaissements de fonds, les prévisions, pour l'an 2000, s'établissent à 1,2 de milliard de DH, a ajouté M. Toulali lors du Conseil d'Administration du Fonds mardi dernier.
«Au 31 décembre, et compte tenu des projets déjà évalués, le volume des prêts à attribuer aura atteint le chiffre des prévisions pour 1999, soit 1,2 milliard de DH'', a indiqué M. Toulali tout en précisant que ''ces prêts ont bénéficié aux différentes catégories d'emprunteurs et concerné l'ensemble des régions et des secteurs éligibles (eau potable, électrification, voirie, assainissement, etc...)''.

Les décaissements ont quant à eux atteint 651 millions de DH à fin novembre 1999, en hausse de 2% par rapport à la même période du précédent exercice.
Le Conseil a également examiné la convention de partenariat entre le Ministère de l'Education Nationale, le Ministère de l'Intérieur, le Ministère de l'Economie et des Finances et le FEC relative à l'opération de ''mise à niveau des écoles'' dans le monde rural et le périurbain. Cette convention porte sur un financement de l'ordre de 300 millions de DH par an, sur une période de cinq ans. Le Conseil, qui a approuvé les projets du programme d'activité et de budget pour le prochain exercice, a pris un certain nombre de résolutions dont notamment celle relative à la convention de partenariat et qui consiste à financer à 100% les projets entrant dans le cadre de cette convention. Le projet de budget pour l'exercice 2000 tient compte du renforcement des moyens d'action de l'institution conformément aux recommandations de l'étude du schéma-directeur informatique. Le Conseil a autorisé, par ailleurs, le directeur général du FEC à prendre les mesures nécessaires en matière de revalorisation des ressources humaines de l'établissement.

Wissal SEGRAOUI (MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc