×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Grande distribution: Les cinquante jours de Makro

Par L'Economiste | Le 17/10/1991 | Partager

 

1.500 à 3.000 passages aux caisses par jour

Après un mois et demi de fonctionnement et une notoriété hors du commun, Makro a atteint un niveau d'activité plus que satisfaisant. En effet, "nous ne nous plaignons pas et nos banquiers non plus" , déclare M. Renders, Directeur Général de Makro, mais il n'en dit pas plus.

Makro propose quelques 5.000 produits alimentaires et 12.000 produits non alimentaires, importés et locaux.Les produits alimentaires les plus sollicités ont été jusqu'à présent les produits de base tels que le thé, le sucre, les produits laitiers, la viande, les légumes.
Pour les produits non alimentaires, ce sont l'électro-ménager, le "fitness" et la papeterie, qui rencontrent le plus de succès.
Du côté des inscriptions, le nombre "d'adhérents" selon le terme consacré s'élève aujourd'hui à 39.000, l'objectif pour la première année étant fixé à 45.000.
Au départ, la carte de membre était délivrée sur une simple présentation de la carte d'identité nationale, du numéro de patente, inscription au registre du commerce et de deux factures récentes. Mais suite à certains problèmes tels que les faux numéro de patente, Makro a décidé de renforcer son contrôle pour mieux cibler sa clientèle.
La politique de communication de Makro est très simple. Elle se résume en un seul mot : le dépliant.
Celui-ci est envoyé tous les 15 jours, 26 fois par an, aux adhérents et leur propose une sélection de promotions avantageuses.

La distribution du dépliant est assurée par la Société Sunergia. Le choix de ce type de communication représente "une tradition vieille de 25 ans" explique M. Renders. Il s'agit d'un moyen de communication ayant fait ses preuves partout dans le monde, dit-il.
Le choix s'explique également par le besoin ou le but de créer des liens et de fidéliser la clientèle. Concernant le coût de la promotion, M. Renders reste discret et affirme que "cela en vaut la peine".
Makro, c'est aussi "faire des bénéfices dans des conditions humaines", affirme M. Renders.
Son personnel se compose pour la plupart de jeunes, motivés, formés et déjà imprégnés de la culture d'entreprise, parce que la réputation de Makro a longuement précédé l'ouverture de son premier magasin. En outre, la campagne de recrutement a mobilisé les esprits des jeunes et ceux qui ont été retenus en ont tiré fierté.
La devise est "la transparence, l'honnêteté et la créativité", souligne M. Renders. Notons que ces concepts ont une valeur pratique et opérationnelle dans la culture du Nord de l'Europe (Makro est originaire de Hollande), ce qui est assez différent des attitudes rencontrées dans les cultures du pourtour de la Méditerranée.
Makro emploie 65 personnes au Bureau Central et 320 au niveau du magasin.
Il dispose également d'un personnel de sécurité spécialisé, en sous-traitance avec la Société ADIA.
Interrogé sur les mesures spécifiques de surveillance, M. Renders en a énuméré quelques unes, sans toutefois toutes les révéler : il s'agit des caméras, des systèmes électroniques et des gardes en civil. Pour l'heure, le but immédiat de Makro est d'assurer une continuité dans l'achat, une bonne organisation et présentation du magasin.

Meriem OUDGHIRI
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc