×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)

Chef de rubrique «Economie & Monde» -L’Economiste.

Edition N° 5643 | Le 28/11/2019
Stéphane Colliac, économiste senior du groupe Euler Hermes (Ph. L’Economiste) - L’Economiste: Quels défis voyez-vous pour les économies africaines d’ici la fin de la décennie? - Stéphane Colliac: D’ici à 2030, les économies africaines devront justifier les es­poirs qui ont été placés en elles. La signature d’un accord de libre-échange continental et la mise en oeuvre de réformes d’ampleur...
Edition N° 5643 | Le 28/11/2019
Wilfried Verstraete, président du directoire du groupe Euler Hermes: «Fin 2020, les défaillances seront de 35% supérieures à ce qu’elles étaient fin 2016. Cette hausse est d’abord le signe que les risques sont partout: la Chine par exemple, aura vu ses défaillances d’entreprises quadrupler entre 2016 et 2020» (Ph. L'Economiste) - L’Economiste: Un moteur chinois fatigué et une zone euro au...
Edition N° 5643 | Le 28/11/2019
Wilfried Verstraete, président du directoire du groupe Euler Hermes: «S’il ne fallait retenir qu’un seul risque majeur pour l’économie mondiale, ce sont les impayés» (Ph. W.V.) Au moins 500 chefs d’entreprise et opérateurs économiques sont attendus ce matin à Casablanca à la 7e édition de l’Observatoire international du commerce organisé par le groupe d’assurance-crédit, Euler Hermes. Ce...
Edition N° 5635 | Le 15/11/2019
Inforisk et son partenaire Altares ont choisi la période de vaccination contre la grippe au Maroc pour présenter leur solution de prévention des incidents de paiement aux entreprises (voir entretien ci-contre). Si pour un être humain, mourir d’une grippe est exceptionnel, pour une TPE ou une PME, un impayé peut accélérer la disparition. Dans les deux cas, rien ne remplace la prévention. En gros,...
Edition N° 5631 | Le 08/11/2019
Mouawia Essekelli, DGA en charge de la banque transactionnelle du groupe Attijariwafa bank: «Le fait d’être membre du Trade Club Alliance vous donne accès à une plateforme constituée de 16.000 entreprises. L’objectif est d’arriver à 50.000 membres en 2020, et à terme, un million» (Ph. AWB) - L’Economiste: A quels services peut prétendre un membre de l’alliance? - Mouawia Essekelli: Pour être...
Edition N° 5630 | Le 07/11/2019
Si la bataille la plus visible sur le marché des smartphones est celle qui oppose Apple à Samsung, celle entre fabricants de terminaux à bas prix est tout aussi intense. Le groupe chinois Infinix qui avait fait sensation avec des appareils de moins de 150 dollars, lancera le 16 novembre prochain au Maroc son dernier modèle le Hot8 dont l’autonomie de la batterie tiendrait jusqu’à 4 jours en...
Edition N° 5630 | Le 07/11/2019
Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie et des Finances: «Les mesures de confiance méritent plus d’explication et l’article 9 du projet de loi de finances a également besoin d’être compris. Il ne faut pas que celui qui crie le plus fort soit celui qui ait raison». Le ministre fait sans doute allusion aux débats musclés auxquels il a été confronté en commission au Parlement (Ph. Bziouat)...
Edition N° 5615 | Le 16/10/2019
La répartition par tranche de montant des incidents de paiement non régularisés, à fin décembre 2018, fait apparaître que les chèques d’un montant inférieur ou égal à 5.000 DH constituent près de 37% en volume tandis que leur part en valeur n’est que de 2,62%. La part des chèques en bois de 5.000 à 100.000 DH est de  57,68% et 41,3% en valeur. Les chèques sans provision au-dessus de 100.000 DH...
Edition N° 5615 | Le 16/10/2019
Le nombre d’interdits d’émission de chèque est passé à fin décembre 2018 à 668.988 personnes, soit une progression de 4,14%. Les personnes physiques constituent 87,75% de ce total, selon le Rapport sur les moyens de paiement, publié hier, mardi 15 octobre. Cette hausse continue de personnes blacklistées démontre encore une fois la perte de crédibilité du chèque comme moyen de paiement. A.S.  
Edition N° 5612 | Le 11/10/2019
Attijariwafa bank consolide son engagement pour le financement des toutes  petites entreprises (TPE). Aussi, à fin septembre 2019, 72% des garanties Damane Express octroyées par la CCG au secteur bancaire relatives aux crédits en dessous d’un million de DH sont adossées aux financements accordés par  Attijariwafa bank aux TPE afin de soutenir leurs besoins d’investissement et de fonctionnement....
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc