×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Abashi SHAMAMBA

    Edition N° 5413 | Le 17/12/2018
    Avec la banque privée de sa maison mère (Société Générale), La Marocaine Vie a fait le tour du Maroc pour «mieux faire connaître les produits d’assurance-vie». Ce road-show a fait escale à Tanger, Tétouan, Casablanca et Agadir, entre autres. Face à un auditoire conquis, des questions étaient surtout concentrées sur le régime fiscal de l’assurance-vie. Mais également sur les possibilités de mettre...
    Edition N° 5412 | Le 14/12/2018
    BTI Bank a conclu mercredi 12 décembre un partenariat avec la fondation Hassan II pour la promotion des oeuvres sociales au profit du personnel du secteur public de la santé. L’accord prévoit des conditions préférentielles sur les offres de BTI Bank pour les employés du ministère de la Santé et des établissements sous tutelle. A.S.
    Edition N° 5412 | Le 14/12/2018
    Ce sont les banques et au-delà, toutes les sociétés financières dont les assurances et les organismes de gestion d’actifs qui sont chargés d’appliquer les dispositions de la Fatca, cette redoutable loi extraterritoriale américaine qui vise à lutter contre l’évasion et la fraude fiscales. Ce texte leur impose de communiquer au fisc américain, les détails des avoirs et actifs financiers de leurs...
    Edition N° 5412 | Le 14/12/2018
    Les données sur la cartographie de ceux qui contribuent à l’impôt sur le revenu et le marché des fausses factures que L’Economiste a publiées tout au long de cette semaine, a suscité de très nombreuses réactions de nos lecteurs. A quelques exceptions près, la tonalité générale est: «Enfin, il était temps». Le sentiment d’inégalité vis-à-vis de l’impôt est en effet très fort, surtout chez...
    Edition N° 5411 | Le 13/12/2018
    Malgré la fraîcheur matinale, le petit déjeuner que la Chambre française de commerce et d’industrie a consacré mercredi 12 décembre à la contribution fiscale libératoire des résidents étrangers a fait salle comble. Cette affluence est surtout le signe que bien des points ne sont toujours pas assez clairs pour les personnes concernées. Le directeur régional des Impôts de Casablanca, Younes Idriss...
    Edition N° 5404 | Le 04/12/2018
    La compétition à la présidence des universités, quatre au total dont Hassan II à Casablanca -la plus grande du pays-, entre dans une phase décisive. Comme pour certains hauts postes de responsabilité dans le public, la nomination des présidents d’université obéit à un processus d’appel à candidatures. Cette mise en compétition devrait signifier plus d’équité, de transparence et d’...
    Edition N° 5403 | Le 03/12/2018
    La société marocaine Check-roc vient de remporter une longue bataille judiciaire à la suite d’un conflit qui l’opposait à la société française Gypsotonne sur un contrat relatif à la fourniture d’un four à plâtre d’un montant de 525.000 euros, conclu en 2012. L’arrêt a été rendu le 29 novembre 2018 par la Cour d’appel de Paris. Le juge a condamné Gypsotonne à payer à la société Check-roc la somme...
    Edition N° 5403 | Le 03/12/2018
    Pr Tarik El Malki, économiste, enseignant-chercheur au sein du groupe ISCAE et membre du Centre marocain de conjoncture (CMC) (Ph. L'Economiste) - L’Economiste: Le prochain Budget vous paraît-il finançable au vu des demandes sociales et des incertitudes sur les rentrées fiscales? - Tarik El Malki: Le texte voté au Parlement porte en lui une forte empreinte sociale de par les choix effectués...
    Edition N° 5401 | Le 29/11/2018
    Amine Diouri, directeur  Etudes & Communication chez Inforisk Dun & Bradstreet) (Ph. Privée) - L’Economiste: Comment sortir de la dégradation continue des délais de paiement? - Amine Diouri: A mon sens, on ne résoudra cette question des retards de paiement qu’avec un mix de sanction et de sensibilisation/communication. Sanction tout d’abord. Par la publication des arrêtés d’...
    Edition N° 5401 | Le 29/11/2018
    Les chefs d’entreprise invités à la sixième édition de l’Observatoire international  du Commerce Euler Hermes cette matinée à Casablanca vont s’arracher les cheveux. Les délais de paiement, thème central de cet évènement, continuent de se dégrader. Avec un taux de retard de paiement à plus de 90 jours de 16,5%, le Maroc est le 2e plus mauvais pays au monde derrière… les Philippines dans un...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc