×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Universal se lance dans la musique gratuite en ligne

Par L'Economiste | Edition N°:2351 Le 31/08/2006 | Partager

. Une première destinée à contrer Apple et le succès de son iTunesUniversal Music, numéro un mondial de l’industrie du disque, va proposer le téléchargement gratuit aux Etat-Unis et au Canada de son catalogue sur Internet, une première rendue possible par la publicité et destinée à contrer Apple et le succès de son iTunes. L’annonce, dévoilée mardi 29 août, est inédite à ce jour alors que le créateur de l’iPod (qui détient selon les études de 70 à 85% du marché américain de la musique numérique) a balisé le terrain d’un modèle économique payant, avec un morceau vendu 99 cents l’unité. Universal Music, filiale du groupe français Vivendi Universal, s’est associée à la jeune société new-yorkaise SpiralFrog pour lancer un service fin 2006 en version expérimentale. Les modalités financières n’ont pas été divulguées, SpiralFrog se contentant d’indiquer que le projet reposait sur un partage des revenus publicitaires. Interrogé par l’AFP, un porte-parole d’Universal Music à New York n’a pas non plus détaillé ces revenus ni la rentabilité attendue. A titre de comparaison, le moteur de recherche Google voit ses bénéfices grimper plus vite que son chiffre d’affaires, généré par la publicité. Quant au succès de ce nouveau modèle, «il est trop tôt pour savoir, nous laisserons les consommateurs décider», a indiqué ce porte-parole. Les deux partenaires se défendent de vouloir concurrencer iTunes, qui fonctionne exclusivement avec l’iPod dont le succès depuis son lancement en 2001 en a fait un véritable phénomène de société. «C’est un modèle supplémentaire et légal d’accès à de la musique sur Internet, car nous savons que les consommateurs aiment pouvoir acheter de différentes manières», fait-on valoir chez Universal. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc