×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

UE/Japon: Barroso plaide pour les entreprises européennes

Par L'Economiste | Edition N°:2261 Le 24/04/2006 | Partager

. Il a demandé une réforme de la loi nippone sur les fusions et acquisitionsLE président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a appelé vendredi 21 avril le Japon à faciliter la vie des entreprises européennes implantées sur son sol, au premier jour d’une visite officielle dans l’Archipel.Barroso, qui est arrivé vendredi après-midi à Tokyo, a commencé son programme par un discours sur les relations entre le Japon et l’UE, au cours duquel il a salué la bonne santé retrouvée de la 2e économie mondiale. «En un mot, le Japon est de retour», a-t-il lancé. Il a exhorté Tokyo a créer «l’environnement approprié pour que les entreprises puissent s’épanouir».«Selon nous, il existe des domaines dans lesquels le Japon pourrait améliorer cet environnement, spécialement en abolissant les barrières à l’investissement», a plaidé le président de la Commission.Il a ouvertement demandé une réforme de la loi nippone sur les fusions et acquisitions, qui pose pour le moment des obstacles considérables aux rapprochements entre entreprises japonaises et étrangères.«Des changements dans ces domaines consolideront la croissance du Japon qui deviendra une économie de marché ouverte, flexible et compétitive», a-t-il jugé, ajoutant que l’UE avait également des progrès à faire en la matière. Barroso, dont c’est la première visite au Japon en tant que président de la Commission, a rendu à son arrivée «une visite de courtoisie de 20 minutes» au Premier ministre Junichiro Koizumi, a indiqué un responsable européen. Les deux dirigeants devraient se retrouver lundi 24 avril à l’occasion du 15e sommet annuel Japon-UE dominé par les négociations à l’OMC, les questions énergétiques et la sécurité en Asie, entre autres.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc