×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Microsoft : Nouveau tableur Excel 50

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    Microsoft renforce les facilités d'utilisation requise en mettant au point le Microsoft Excel 5.0, la nouvelle version de son tableur "best-seller". Utilisable sur plusieurs plates-formes et les deux versions de Microsoft Excel, Excel 5.0 pour Macintosh sera disponible au cours du premier semestre 1994.

    Il en est de même pour le système d'exploitation Windows NT. Bénéficiant de la technologie IntelliSense, la définition de ce nouveau standard en matière de tableur a requis un investissement deux fois plus important que celui consacré à son prédécesseur Excel 4, souligne Pete Higgins, senior vice-président de la "Division des applications bureautiques" de Microsoft.

    L'intégration de IntelliSense dans Microsoft Excel 5.0 repose sur l'anticipation de ce que souhaite réaliser l'utilisateur. De cette façon, le résultat est obtenu de la manière la plus efficiente. IntelliSense est incorporée dans toutes les applications de la famille Microsoft Office. Cette technologie consiste pour l'utilisateur à déléguer la plupart des étapes requises dans l'accomplissement des tâches quotidiennes à l'ordinateur. Cette délégation s'effectue de manière automatique et aboutit à simplifier les tâches les plus complexes grâce à un ensemble de fonctionnalités comprises dans IntelliSense.

    Il en est ainsi de la fonctionnalité dite Assistant-Conseil qui est un outil d'apprentissage. L'assistant-conseil observe en temps réel l'observateur et émet au fur et à mesure des suggestions d'utilisation des fonctionnalités afin d'obtenir les résultats optimum. L'assistant-conseil mémorise les conseils qu'il prodigue et s'adapte à la manière de travailler de l'utilisateur. A titre d'illustration, si l'utilisateur exécute une commande dans le menu, l'assistant-conseil lui proposera un bouton de la barre d'outils effectuant la même opération. Si l'utilisateur ignore la recommandation, il lui suggérera alors le raccourci clavier correspondant à la commande.

    Le Glisser-Tracer est une autre fonctionnalité découlant de IntelliSense.

    Cette fonctionnalité permet la mise à jour d'un graphe avec de nouvelles informations en sélectionnant les données dans la feuille de calcul et en les faisant glisser sur le graphe à l'aide d'un simple mouvement de la souris. Microsoft Excel prend en charge le classement automatique des données et l'insertion à l'endroit approprié dans le graphe.

    Les Filtres Automatiques répondent aussi à l'objectif de facilité. Ils prennent en charge les étapes de définition des données, des critères de recherche, de la zone d'extraction et d'interrogation aux lieu et place de l'utilisateur. Résultat : des listes déroulantes sont directement affichées dans la feuille et permettent à l'utilisateur de filtrer aisément l'information désirée. Les Sous-totaux Automatiques, dont le fonctionnement est identique à celui de l'outil de Somme Automatique d'Excel 4, permettent à l'utilisateur d'exécuter rapidement des calculs de sommes sur un ensemble de données.

    En outre, Microsoft Excel 5.0 a facilité également l'analyse des données en permettant aux utilisateurs un gain de temps dans la gestion des données. Ce qui est rendu possible à travers un outil comme l'Assistant Importation de Texte qui offre à l'utilisateur un contrôle total sur les types de données et leur répartition dans les colonnes d'une feuille. L'application autonome, Microsoft Query, permet d'accéder graphiquement à des sources de données externes à travers Open Database Connectivity (ODBC).

    Les Tableaux Croisés Dynamiques mettent au point une nouvelle façon d'effectuer des analyses multidimensionnelles. Enfin, le Gestionnaire de Scénario destiné à la saisie d'hypothèses a été amélioré. Il permet aussi l'entrée de plusieurs scénarios dans une même feuille de calcul. Pour finir, Microsoft Excel 5.0 a été conçu pour travailler avec toute la famille d'applications Microsoft Office et simplifie la conception de solutions logicielles personnalisées. .

    Rewriting L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc