×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

La Bibliothèque nationale ouverte dans deux ans

Par L'Economiste | Edition N°:1572 Le 31/07/2003 | Partager

. Elle sera installée au jardin Belvédère de Rabat. Un investissement de 150 millions de dirhams financés par le Fonds Hassan II Bientôt le paysage scientifique marocain s'enrichira par une bibliothèque nationale. Sa construction débutera en août 2003. Elle prendra place au jardin Belvédère, entre avenue Ibn Hazem et avenue Ibn Khaldoun. Le projet s'étale sur une superficie de 53.978 m2 dont une surface couverte de 18.250 m2. Il nécessitera une enveloppe budgétaire de 150 millions de dirhams, selon les estimations des responsables du ministère de la Culture et de la Communication. Le financement de la bibliothèque est assuré par le Fonds Hassan II pour le développement économique et social.Le délai prévisionnel de réalisation du projet est de 36 mois. Les appels d'offres pour le choix des intervenants, tous corps d'Etat, ont été lancés après le vote du projet au Parlement. Ainsi, Pyramide Ingénierie a été choisie en tant que bureau d'étude technique et d'ingénierie; Socotec Maroc assurera le suivi des travaux de construction. Les études géotechniques et de fondation et le suivi des travaux de terrassement ont été adjugés à LPEE-Casablanca.. Espace pour non-voyantsPar ailleurs, le ministère de la Culture et de la Communication a procédé par concours national d'architecture pour le choix du maître d'oeuvre. Une soixantaine d'architectes y ont participé. Seuls vingt ont été retenus par un jury international composé de personnalités marocaines et étrangères. Des bibliothécaires, des architectes internationaux et des hommes politiques (Mohammed El Achaâri, ministre de la Culture, Pierre Riboulet, architecte français, Alix Chevalier, délégué aux Relations internationales à la Bibliothèque nationale de France, Philipe Sauvageau, PDG de la Bibliothèque nationale du Québec, etc.). Le choix s'est porté sur deux architectes: Rachid Ben Brahim Andaloussi et Abdelwahed Montassir.Des espaces d'accueil du public et d'animation pour la promotion culturelle sont prévus. Ils comprennent un auditorium, des expositions, des bureaux, une cafétéria, des boutiques et même une salle de prière.Il est prévu également une bibliothèque dédiée aux espaces des non-voyants, aux microfilms et documents numérisés et aux espaces de recherche. En plus des magasins de conservation des fonds documentaires. Ils serviront à la gestion de stock des ouvrages et de documentation disponible à la bibliothèque.Dans ses missions, la Bibliothèque nationale aura à préparer et publier la bibliographie nationale. De même, un budget sera affecté à l'achat des ouvrages de toutes disciplines, des cartes, des partitions musicales, des médailles et de vieille monnaie. Une base de données sera installée pour faciliter la recherche via l'utilisation de la nouvelle technologie.Des services documentaires seront offerts aux handicapés afin de leur permettre d'intégrer le monde scientifique.Adil EL JOUALI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc