×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    Environnement: Les associations se regroupent en réseau

    Par L'Economiste | Edition N°:301 Le 23/10/1997 | Partager

    De nombreuses organisations non gouvernementales se sont créées ces dernières années, en réponse à la prise de conscience de la nécessité de protéger l'environnement. Elles oeuvrent, à côté du Ministère de l'Environnement, pour la sauvegarde du patrimoine. Chacune agit dans son domaine, mais leurs activités se recoupent et se complètent. De plus, elles disposent de peu de moyens financiers et matériels, elles sont dirigées par des personnes bénévoles et manquent de locaux adaptés.
    Pour donner davantage de poids à leurs interventions, regrouper leurs énergies, leurs informations, leurs compétences et leurs moyens, un Réseau des Associations Marocaines de l'Environnement (RAME) vient d'être créé à l'initiative de Afak Civisme et Développement.

    Trois objectifs fondamentaux motivent le RAME:
    - créer un espace d'information, d'échange d'expériences, de concertation et de partenariat pour les ONG qui le souhaiteraient;
    - réaliser des activités communes;
    - fournir un appui aux ONG pour la réalisation de leurs programmes ou projets spécifiques.
    Pour y arriver, le réseau a déterminé une stratégie qui se résume en quelques points:
    - le respect des institutions sacrées de l'Etat et l'interdiction de l'affiliation à n'importe quelle tendance politique;
    - la planification des activités en fonction des priorités à définir, des moyens disponibles et de l'impact des actions;
    - la répartition judicieuse des activités entre les organes de gestion du RAME et des connaissances spécialisées;
    - la création de sections régionales;
    - le renforcement des relations de coopération avec tous les partenaires concernés, aux niveaux national et international, tout en sauvegardant la liberté d'action et d'opinion du RAME et de ses membres.
    Le plan d'action du RAME comporte, entre autres, la réalisation d'une base de données sur les ONG; l'institution de mécanismes d'échange d'informations et d'expériences à travers l'organisation de rencontres, de sorties sur le terrain, de publications de bulletins...; la recherche aux niveaux national et international de l'appui institutionnel nécessaire au bon fonctionnement du RAME; l'organisation d'ateliers de formation sur des thèmes communs tels que la formulation et la gestion des projets, les sources et les conditions de financement...

    Hanaa FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc