×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Marrakech Air Show
    Les Américains, guest stars

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4760 Le 27/04/2016 | Partager
    15 entreprises américaines dont Boeing, FLIR, Lockheed Martin
    Les avionneurs font leur show jusqu’au 30 avril
    marrakech_air_show_060.jpg

    Outre les contacts à nouer et les opportunités d’affaires, l’international Marrakech Air Show est aussi un salon de démonstration. Comme ci-dessus, avec les avions d’US air force en 2014 (Ph MAS)

    Coup d’envoi aujourd’hui 27 avril de la 5e édition de l’International Marrakech Air Show (IMAS). Avionneurs et professionnels de l’aéronautique occupent le tarmac de la base militaire de Marrakech durant 4 jours pour présenter les opportunités d’affaires à un marché africain en pleine croissance. L’évolution de l’industrie aérienne en Afrique sera en effet le leitmotiv de cette édition biennale, placée sous le haut patronage royal et qui devrait être inaugurée aujourd’hui par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. La manifestation se tient à un moment où le secteur aéronautique marocain s’affirme comme une destination de choix pour les opérateurs du secteur dans le monde. L’industrie aéronautique se porte bien. Très bien même. C’est d’ailleurs l’un des rares secteurs des métiers mondiaux du Maroc à avoir atteint les objectifs escomptés et est désormais considéré parmi les plus compétitifs dans le monde, avec plus de 100 entreprises implantées en moins de 10 ans. Ces industries enregistrent une croissance annuelle moyenne estimée à plus de 25% et font travailler quelque 10.000 employés hautement qualifiés et les perspectives tablent sur 15.000 d’ici dix ans. Grâce à ces acteurs de référence installés au Maroc tels que Bombardier, Boeing ou encore Safran Group ainsi que la construction aéronautique qui s’y développe en continu, le royaume devient un véritable hub international et est désormais inscrit sur la carte mondiale de la construction aéronautique. Et ce n’est donc pas pour rien que ce salon a choisi de s’installer dans la durabilité au Maroc. Il accueille cette année les plus importants donneurs d’ordre internationaux du domaine dont notamment Air Tractor, Alenia, Catic, Cessna, Dassault ou encore Bell Helicopter. L’exception marocaine y sera présentée lors du Marrakech show ainsi que toutes les opportunités que peut globalement offrir le continent africain. C’est du moins le souhait des organisateurs qui affirment avoir reçu des confirmations de 50 grandes délégations internationales de haut niveau de différents continents. Parmi eux, de hauts fonctionnaires de la sécurité, de ministres de la Défense. Les exposants américains sont aussi de la partie. Avec 15 entreprises participantes, la taille du contingent américain est un bon indicateur de l’importance de la région pour les Etats-Unis de l’industrie aérospatiale et de la défense. La présence US pour cette 5e édition du Marrakech Air Show coordonnée avec de nombreuses agences gouvernementales américaines dont les ministères du Commerce, de la Défense et de l’Etat met en vedette l’industrie des entreprises de pointe telles que Boeing, FLIR, Lockheed Martin. Le point central de l’effort national est le Pavillon International US qui couvre près de 500 m2. Objectif: représenter un éventail des plus grands fournisseurs américains et renforcer les partenariats régionaux. «En tant qu’organisateur de la présence américaine à Marrakech, nous avons la responsabilité de promouvoir non seulement nos exposants mais aussi notre nation dans ce marché hautement concurrentiel, souligne Tom Kallman, PDG de Kallman Worldwide, chargé de la représentation américaine au salon. Promotion est donc le mot d’ordre. Les organisateurs attendent quelque 30.000 visiteurs spécialisés. Et si les premières journées du salon sont exclusivement aux professionnels, les organisateurs donnent rendez-vous aux passionnés et curieux et le grand public, le samedi 30 avril. Et comme à l’accoutumée, le salon programme des démonstrations aériennes. Héliportage, sauvetage, parachutisme… animeront le ciel marrakchi pendant toute la durée du salon.

    L’ONDA intègre Eurocontrol

    L’International Marrakech Air Show est aussi l’occasion de conclusions de plusieurs accords et conventions. Parmi eux, l’accord global que vont parapher l’Office national des aéroports et Eurocontrol, l’instance européenne en charge de la régulation de la navigation aérienne dans l’espace communautaire européen. Cet accord va permettre à l’ONDA d’intégrer cette instance et de bénéficier à l’instar des pays européens de tous les services et avantages au niveau technique et humain de la performance des systèmes de navigation européenne.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc