×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Medi1 TV élargit sa cible

    Par L'Economiste | Edition N°:3684 Le 23/12/2011 | Partager
    La chaîne compte rajeunir et féminiser son public
    Un budget de 200 millions de DH en 2011
    C’est la seule chaîne qui ne bénéficie pas des aides de l’Etat

    Medi1 TV revendique une part d’audience de 6,5% et 7% du marché publicitaire

    «Medi1 TV ne diffusera jamais de telenovelas!», le ton est donné. La troisième chaîne au tour de table atypique (CDG, MAMDA, MCMA, CIMR, Banque Populaire et Maroc Telecom (2,5%)) maintient son positionnement de chaîne d’information et de divertissement. Sa devise: être complémentaire tout en gardant une identité propre dans le paysage audiovisuel. Le budget 2011 aura été de 200 millions de DH dont à peine le quart provient des recettes publicitaires. «La chaîne est loin d’être rentable», reconnaît le top management. Contrairement à 2M et Al Aoula, la chaîne basée à Tanger ne bénéficie pas d’aides étatiques. Alors que « Al Aoula a atteint un budget annuel de plus de 1 milliard de DH. Dans une moindre mesure, 2M dispose d’un budget de 650 millions de DH», précise Abbas Azzouzi, PDG de Medi1 TV. Malgré un budget serré, Medi1 TV revendique une réelle percée en une année. «La chaîne compte chaque mois plus de 17 millions de téléspectateurs et a atteint une part d’audience de 6,5% en une année», avance Azzouzi. Mieux encore, la troisième chaîne enregistre une part d’audience de 18,7% dans son cœur de cible : les CSP ABC plus.
    Néanmoins, Medi1 TV affiche déjà la couleur pour 2012. La chaîne va introduire dans sa grille de nouvelles séries et émissions. Le programme phare de l’année prochaine (13 janvier) sera une série historique turque qui retrace l’épopée du Sultan Suleiman 1er qui fut à l’origine de l’apogée de l’empire Ottoman au XVI siècle. A partir de février, Medi1 TV proposera de nouvelles émissions autour de la famille, des questions de société. Une deuxième saison de la téléréalité Enigma est programmée pour 2012. Même l’amazighité aura son mot à dire avec une émission de découverte culturelle. Medi1 TV s’ouvre à de nouveaux formats sous forme de magazines et de talk shows avec des thématiques autour du monde du travail, de la famille, des relations interpersonnelles... Via cette nouvelle grille, Medi1 TV aspire à attirer plus de téléspectateurs en diversifiant davantage sa cible. Valeur nouvelle, aujourd’hui, l’audience de la chaîne est principalement masculine, âgée entre 45 et 55 ans. La programmation de la série turque et d’émissions autour de la famille vise à féminiser et rajeunir l’audience. D’ailleurs, Medi1 TV sera accessible sur Smartphone dès février. Toute l’équation consiste donc à capter plus de téléspectateurs en préservant la qualité, l’identité… Telle est la promesse tenue par la chaine dirigée par Abbas Azzouzi.

    IL.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc