×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Des inventeurs en herbe

Par L'Economiste | Edition N°:1772 Le 20/05/2004 | Partager

. La quatrième expo-science scolaire a connu la participation de 200 élèves. Flotteur pour réguler la gestion de l’eau, boîte à lettres sonnante… parmi les inventionsPlus de 50 projets scientifiques ont été présentés par 200 élèves de 11 académies du Royaume à la quatrième édition de l’exposition scientifique scolaire en fin de semaine dernière à Agadir. La manifestation, intitulée “mains à la pâte”, était organisée par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse en partenariat avec l’association Bouregreg. C’est la première fois que l’événement s’est tenu hors de Rabat. “C’est parce que la délégation de l’enseignement dans la préfecture d’Agadir Ida Outanane était la première à offrir son partenariat, et donc la ville a été retenue”, explique Rabia El Hosni, chef de division de l’enseignement à distance. L’objectif de cette rencontre, précise-t-elle, est d’asseoir une nouvelle démarche pédagogique qui consiste à impliquer les élèves dans les cours à travers la recherche. C’est l’occasion pour les écoliers de valoriser leurs travaux et vulgariser les matières scientifiques. Les jeunes participants n’ont en tout cas pas manqué d’imagination. Les projets présentés étaient tous plus étonnants les uns que les autres. Autour des thèmes de l’électricité, l’eau, l’espace et autres, les candidats à l’exposition ont exhibé plusieurs découvertes. Parmi elles, un flotteur, instrument pour une bonne gestion de l’eau, présenté par des jeunes de Ouarzazate où, en raison de la sécheresse, les habitants sont plus sensibles aux ressources en eau. Une boîte à lettres sonnante, qui pourrait servir pour les mal voyants, n’en retient pas moins l’attention. Les jurys ont eu du mal à se départager vu l’intérêt que suscite chacun des projets présentés. Pour créer une émulation entre les participants et les futurs candidats aux prochaines expositions, les auteurs des meilleures découvertes participeront à des expositions internationales par la suite. Une opération qui sera soutenue par le mouvement international pour les loisirs scientifiques et techniques, représenté à l’expo-science par un observateur. M. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc