×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

2005, un bon cru pour les Bourses mondiales

Par L'Economiste | Edition N°:1926 Le 28/12/2004 | Partager

. Les indices devraient enregistrer une croissance record en Asie. Performance plutôt terne pour Wall SreetL’année 2005 devrait être marquée par une légère hausse des marchés actions mondiaux, les places asiatiques en tête grâce au boom de l’économie chinoise, tandis que Wall Street restera à la traîne, selon une enquête Reuters publiée la semaine dernière et citée par l’AFP.Les stratèges interrogés soulignent que les questions qui se posent sur la santé de l’économie américaine, alimentées par le creusement des déficits outre-Atlantique et la dépréciation du dollar, risquent de peser sur les marchés aux Etats-Unis, et donc de freiner aussi la progression de l’ensemble des Bourses mondiales. Tout comme le ralentissement attendu de la croissance des résultats de sociétés l’an prochain.L’enquête trimestrielle réalisée ce mois-ci auprès d’une centaine d’analystes actions en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, livre, pour 2005, une prévision de croissance des principaux indices boursiers de 3,70 à 19% par rapport aux niveaux actuels.Wall Street devrait connaître la performance la plus terne, avec des gains d’environ 5,50 et 3,7% escomptés respectivement pour l’indice Dow Jones (actualité) des trente principales valeurs et pour l’indice élargi Standard & Poor’s 500, entre aujourd’hui et la fin de l’année prochaine.Le brut reste toujours relativement onéreux, et les entreprises devraient avoir bien du mal à afficher l’an prochain des taux de croissance aussi confortables que cette année. Surtout si l’on ajoute à la facture pétrolière le ralentissement attendu en 2005 de la croissance mondiale et la tendance générale au relèvement des taux d’intérêt.La forte demande chinoise devrait aussi bénéficier aux valeurs des sociétés australiennes et canadiennes spécialisées dans la production minière et les métaux. L’Europe ne devrait pas être en reste et les stratèges prévoient des gains solides puisque les mesures de restructuration des sociétés devraient, selon eux, commencer à porter leurs fruits. Les Bourses de Paris et de Francfort devraient afficher l’an prochain des gains de l’ordre de 8% mais dans les deux pays les sociétés risquent de voir le taux de croissance de leurs résultats tomber sous les 10%, contre plus de 20% cette année.Londres doit s’attendre à une progression plus modeste, la baisse des cours du brut pesant sur des valeurs pétrolières très représentées sur la place britannique. Avec des gains prévus à plus de 5%, l’indice FTSE peut néanmoins viser l’an prochain la barre des 5.000 points.Toutes ces prévisions pourraient être contrariées par une évolution inattendue de l’économie américaine, notamment dans l’hypothèse d’une accélération des hausses des taux de la Fed.S’il revient sur le devant de la scène, le dollar pourrait dégringoler, les marchés mondiaux de capitaux s’en trouveraient alors déstabilisés.


Le Nikkei en haut du palmarès

La prévision de croissance de l’indice Nikkei au Japon reste la plus forte du palmarès 2005. L’indice-phare de la Bourse de Tokyo, qui a gagné moins de 3% depuis le début de 2004, devrait se rattraper l’an prochain et atteindre 13.000 points, à l’issue d’un bond de 19%, dans l’espoir d’une accélération de la croissance économique nippone. Si le dollar continue de baisser, en l’occurrence face au yen, les exportateurs japonais risquent de souffrir encore. Mais la vigueur de l’économie chinoise continuera de profiter à l’ensemble de la région.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc