×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Archives

Articles de L'Edition N° 5704 Du Lundi 24 février 2020

A La une

 FMI: «Pour être riche, il faut investir dans les gens»

Les argentiers du monde entier se réuniront en octobre 2021 à Marrakech pour les assemblées annuelles du FMI et du groupe de la Banque mondiale. En visite au Maroc, Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI, s’est entretenue avec les autorités marocaines sur ce dossier et le partenariat entre les deux parties. La directrice du FMI exhorte ses interlocuteurs à entre autres renforcer les investissements dans le capital humain. C’est l’une des clés pour concrétiser les aspirations du Maroc. Le Fonds apporte un soutien financier et technique dans de nombreuses réformes. Parmi elles, il y a le régime de change. Les autorités semblent prêtes à effectuer un pas supplémentaire mais redoutent toujours la réaction du marché. Lire la suite

Chômage: La malédiction des diplômés

Plus on est formé, moins on a de chances de trouver du travail? C’est l’image que renvoient les chiffres du Haut commissariat au plan: le taux de chômage des personnes sans qualification est à 3,1% contre 15,7% pour les diplômés... Lire la suite

Résultats annuels: CIH Bank surfe sur une dynamique commerciale

Il semble que la relation inverse entre les résultats des banques et la situation difficile dont parlent les dirigeants des PME soit désormais un fait. Alors que les premières affichent des résultats insolents, les seconds disent rencontrer toujours plus de difficultés. Le tableau des résultats 2019 présenté par le management de CIH Bank confirme cet état de fait... Lire la suite

Peu d'appétit pour les chèques repas

Le relèvement du plafond de déductibilité fiscale des frais d’alimentation par la loi de finances 2019, porté à 30 DH au lieu de 20, ne s’est pas traduit par un essor dans l’activité d’émission de tickets repas. Pas plus que la généralisation de l’horaire continu dans l'administration quelques années auparavant... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc