×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 5410 | Le 12/12/2018
    Le contingent des viandes de haute qualité bénéficie à la fois de plus de volume et d’une tarification réduite pour les quantités importées en dehors du quota: 76,4% Bientôt le steak américain sera présent dans les grillades marocaines. Mais pas dans l’assiette du commun des consommateurs. L’ouverture du  contingent, dans le cadre de l’accord de libre-échange liant le Maroc aux Etats-Unis,...
    Edition N° 5409 | Le 11/12/2018
    Le contingent européen de conserves de tomates, essentiellement le concentré, vient d’être entièrement distribué aux opérateurs. Ce quota, en franchise de droits de douane, qui porte sur 1.000 tonnes, a été affecté à 9 opérateurs dont 6 commerçants et 3 industriels. Ces derniers ayant bénéficié de moins de 40% (380 tonnes). Alors que la condition liée à l’emballage (supérieur à 25 kg) prédestine...
    Edition N° 5409 | Le 11/12/2018
    A peine 216 tonnes de lait et crème de lait en poudre seront importées sur un contingent européen de 3.200 tonnes. Du moins lors de la première répartition au titre de la campagne contingentaire 2018-2019. En effet, un seul opérateur ayant formulé la demande pour ces produits inscrits sous nomenclature harmonisée: Lait et crème de lait, en poudre, en granulés ou sous d’autres formes solides, d’...
    Edition N° 5408 | Le 10/12/2018
    La dynamique  des IDE marocains est appelée à se consolider. Plusieurs projets y sont en cours de lancement.  Ils portent sur la production d’engrais (Gabon, Rwanda, Éthiopie et Nigéria), le ciment (Côte d’Ivoire, Ghana et Mali), l’industrie pharmaceutique (Côte d’Ivoire, Rwanda), le montage de camions (Sénégal) et l’industrie agroalimentaire (Guinée, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mauritanie...
    Edition N° 5407 | Le 07/12/2018
    Les «Gilets jaunes» ne décolèrent pas. Malgré les apaisements formulés par le président  Emmanuel Macron  assortis du gel l’année prochaine de la hausse de taxation sur le carburant, la grogne se poursuit. Des manifestations d’envergure sont annoncées pour le samedi 8 décembre dans plusieurs villes françaises dont la capitale.  Déclenché en France depuis le 17 novembre, ce mouvement populaire s’...
    Edition N° 5406 | Le 06/12/2018
    L’année passée, l’export avait reculé de 6%, mais la valeur s’est stabilisée.  Les volumes écoulés provenant d’une production 2016 qui avait plongé de 43%. Mais cette forte contraction a également été observée chez certains pays producteurs de la zone méditerranéenne. D’où le maintien des prix à des niveaux élevés La cueillette des olives bat son plein, partout dans les régions de production...
    Edition N° 5405 | Le 05/12/2018
    Le Maroc exporte  une gamme diversifiée de fruits et légumes dont les principaux sont la pastèque, le melon, la fraise, l’haricot vert, le poivron et la courgette. Mais les tomates prédominent toujours. Et l’export est particulièrement concentré sur les marchés de l’UE où il est confronté à une rude concurrence Opacité, désorganisation, infrastructures vétustes et vente à la caisse au lieu...
    Edition N° 5405 | Le 05/12/2018
    Sur 9 millions de tonnes, l’export porte sur moins de 1,2 million alors qu’il s’établissait à 1,5 million de tonnes, il y a une décennie. Pour les légumes, l’écart est plus important. A peine 345.000 tonnes sur un volume produit de l’ordre de 7,5 millions   Une assemblée générale pas ordinaire que celle de l’Association des producteurs et exportateurs de fruits et légumes (Apefel)....
    Edition N° 5400 | Le 28/11/2018
    Comment impliquer les médias dans la défense de la question migratoire? C’est l’objectif de la rencontre organisée hier mardi à Casablanca par l’Agence des Nations unies pour les réfugiés. Ceci, à moins de deux semaines de l’adoption des Pactes mondiaux sur les réfugiés et les migrations prévue pour le 11 décembre à Marrakech. Des textes, en principe non contraignants, mais que certains...
    Edition N° 5399 | Le 27/11/2018
    En octobre dernier, les cours du blé tendre se sont établis à 209 dollars la tonne en octobre, en hausse de 21% depuis début 2018. Dans leur sillage, les cours du maïs s’orientent également à la hausse. La tendance  est liée à des incertitudes persistantes sur les perspectives de récolte chez certains producteurs (Australie, Canada, Etats-Unis), en raison des conditions météorologiques...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc