×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 5531 | Le 10/06/2019
    Le contrat-programme prévoit des plantations modernes hors palmeraies sur 17.000 ha. Fin 2018, environ  28.400 ha de terres agricoles ont été mobilisés (Ph. L’Economiste) La filière des dattes accroche. Le programme de plantation de 3 millions de palmiers sera atteint avant terme, voire dépassé. Le constat a été relevé lors de la toute récente visite du ministre de l’Agriculture dans la...
    Edition N° 5530 | Le 04/06/2019
    La marque Jayda, lancée en 2016, a conquis la grande distribution et la restauration de luxe avec la viande rouge de la race Holstein. La capacité annuelle de l’abattoir totalise 20.000 bovins et 65.000 ovins (Ph. GA) 7.500 collaborateurs, 50.000 emplois indirects, 4 milliards de DH de chiffre d’affaires et un investissement cumulé avoisinant les 2 milliards de DH. Ce sont là les chiffres...
    Edition N° 5530 | Le 04/06/2019
    Avec un taux d’accroissement moyen  de 6% des productions de viandes blanches et 5,7% des productions d’œufs, le secteur avicole constitue l’une des activités agricoles les plus dynamiques au Maroc (Ph. L’Economiste) Va-t-on enfin assainir l’abattage du poulet de chair jusque-là incontrôlé à plus de 90%. L’ébauche d’une solution se  dessine pour Casablanca, premier bastion de consommation...
    Edition N° 5527 | Le 30/05/2019
    La conservation hors froid prédomine toujours. A l’instar de l’oignon, les pommes de terre sont couvertes de leurs propres plantes et aspergées de pesticides. C’est dire le danger sanitaire pour le consommateur (Ph. Jarfi) Hausse de production, recul de rentabilité. Le cas de la pomme de terre est édifiant à cet égard. Après les pics de 120.000 tonnes à l’export, enregistrés début des années...
    Edition N° 5525 | Le 28/05/2019
    Quelle que soit l’issue de la campagne céréalière, le recours à l’import, parfois massif, du blé tendre est de mise. La céréale locale n’est utilisée qu’à hauteur du tiers, voire moins dans les écrasements des minoteries. De plus, le Marocain se place parmi le peloton mondial des gros consommateurs des céréales  Comme nous l’annoncions dans notre édition du vendredi 24 mai, le décret...
    Edition N° 5523 | Le 24/05/2019
    La modification de la quotité du droit d’importation du blé tendre était à l’ordre du jour du Conseil du gouvernement réuni jeudi dernier. Le décret y afférant a été examiné pour la 2e fois alors que la décision devait être prise fin avril dernier. De source professionnelle, on s’attend à la reconduction du plafond généralement appliqué: 135%. Du moins pour le blé tendre. Ceci, bien que cette...
    Edition N° 5521 | Le 22/05/2019
    La plateforme dédiée aux mandataires était dans un état de délabrement avancé. La toiture assurait peu de protection contre la pluie et l’éclairage était également défaillant (Ph. Jarfi) Peau neuve pour le marché de gros de Casablanca. «Réfection des infrastructures, renforcement de sécurité et du contrôle de flux des marchandises  et informatisation des services de taxation», se félicite...
    Edition N° 5516 | Le 15/05/2019
    L’essentiel de la production est consommé par les pays producteurs. L’Asie en concentre 46%. Les échanges mondiaux  portent sur 55 millions de tonnes par an Jamais le marché mondial du sucre n’a été si volatil. Les cours dévissent en Europe, se stabilisent en Asie et en Amérique latine. Mais toujours à des niveaux bas. Le tout, entouré d’incertitudes persistantes. Selon l’Organisation...
    Edition N° 5516 | Le 15/05/2019
    Le recul du volume entre 2017 et 2018 est dû à la pression sur la prime du sucre blanc (différence entre les cotations du sucre brut et du blanc) qui rémunère le raffinage  Les prix mondiaux du sucre sont sous haute tension. A New York comme à Londres les cours du brut et du blanc ont dégringolé pour se situer à leurs  niveaux les plus bas: 278 dollars la tonne pour le brut. Même dans ce...
    Edition N° 5513 | Le 10/05/2019
    Par année normale, la production totale  de l’oignon sec atteint 1,5 million de tonnes. Dans les années à forte sècheresse, les prix peuvent augmenter à des niveaux vertigineux comme c’était le cas en 2016 (Ph. Jarfi) L’oignon sec fait pleurer de plus belle la ménagère! Cette fois, pas en l’épluchant mais en l’achetant. En une quinzaine de jours, son prix est passé du simple au double. Au 8...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc