×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Youssoufia: L'OCP veut se recentrer sur ses métiers de base

Par L'Economiste | Edition N°:1835 Le 18/08/2004 | Partager

. L'office compte céder la gestion des services publics à la ville . La municipalité aura un délai de préparation avant de prendre en charge ces servicesL'OCP veut limiter sa présence à Youssoufia pour se consacrer à son métier de base dans le secteur minier. Des opérations de cessions des logements, propriétés de l'OCP, ont été lancées en faveur du personnel. Dans le même sillage, «l'office compte céder aux administrations de la ville, la gestion des infrastructures dont il avait pris la charge», explique Baha El Khalfi, chef de la division gestion administrative Youssoufia et Benguérir. A Youssoufia, l'Office Chérifien des Phosphates s'est occupé depuis des années de la gestion du réseau électrique, de l'eau potable, de l'assainissement liquide, de la voirie et du ramassage d'ordures. Ainsi, l'Office voulait faire un geste envers la région qui abrite l'un des plus grands sites exploités par cet opérateur. Les habitants en sont reconnaissants. Pour eux, l'OCP a grandement contribué au développement économique, urbain et social de leur ville relevant de la province de Safi et de la région Doukkala-Abda.Pour sa part, la municipalité de la ville devra s'armer pour prendre en main la gestion des infrastructures, y compris celles sportives. La municipalité aura un délai pour s'équiper en moyens humains et matériels pour la gestion de ces différents services, indique El Khalfi. Cette petite cité est particulièrement favorisée. Actuellement ce sont 17 sections sportives qui existent, touchant les différentes disciplines pour les jeunes et même les moins jeunes. Une salle couverte de dimension olympique, des terrains omnisports, un terrain de football en ce moment en cours de gazonnage, une piscine, un club hippique dont 20 clubs participent chaque année au concours national ne sont que quelques exemples... Des terrains de quartiers sont également en cours d'aménagements. L'OCP réserve annuellement 6 millions de dirhams rien que pour le budget de fonctionnement de l'Olympique Club de Youssoufia. L'OCP est également présent dans d'autres domaines pour la promotion sociale de la région. L'office a soutenu la création de 28 entreprises à Youssoufia. En octobre, plusieurs actions sont projetées dont la remise en l'état de 3 centres de foyers de femmes spécialisés dans l'artisanat, comme la tapisserie ou la broderie. Les travaux pour ces foyers nécessiteront 3 millions de dirhams. Pour participer à l'embellissement de la ville, des travaux de voirie sont aussi prévus pour les grandes artères de Youssoufia.


Aide au logement

Le groupe s'est engagé pour aider ses agents à acquérir leurs propres logements. C'est ainsi qu'au niveau national, 10.800 agents ont bénéficié des différentes actions d'aide au logement avec le soutien du groupe (prêts hypothécaires, lots de terrains viabilisés, cessions de logements ou logements construits, prêts destinés à la finition des travaux de construction…). Pour les 5 années à venir, et compte tenu des projets en cours ou programmés et des quotas fixés pour les différents prêts logements, il est prévu un effectif de 9.000 nouveaux bénéficiaires. Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc