×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Un premier centre de conférences à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:1595 Le 05/09/2003 | Partager

. Situé au parc d'expositions de l'Office des Changes . Le coût de la première phase des travaux s'élève à 200 millions de dirhams. Sa gestion sera déléguée à un opérateur étrangerQu'est-ce qui fait la grandeur des métropoles comme Casablanca? Ce sont assurément, rétorquent les uns et les autres: ses théâtres, ses centres culturels, ses salles d'expositions, ses complexes cinématographiques, ses centres de conférences… Or, la ville blanche, si elle se targue encore d'avoir quelques centres culturels -dont la majorité relèvent de représentations étrangères-, sa foire d'expositions délabrée, de petits espaces associatifs ou encore de vieilles bibliothèques désertées, manque cruellement de tout ce qui tourne autour d'infrastructures dédiées à accueillir de grandes manifestations, culturelles ou professionnelles. Le besoin est identifié mais, paradoxalement, les collectivités locales n'y ont jamais pensé.Le premier grand centre de conférences et d'expositions dans la ville de Casablanca a été initié par l'Office des Changes. La première phase des travaux de construction vient d'être achevée. Selon ses responsables, «le coût du premier ensemble construit est estimé à près de 200 millions de dirhams, financés en totalité sur les disponibilités budgétaires de l'Office«. Le centre est équipé pour accueillir des manifestations culturelles ou professionnelles de grande envergure. Le complexe comprend deux halles d'expositions, trois salles de conférences, un restaurant, un bâtiment administratif, un parking ainsi que des locaux techniques. L'Office compte mettre toutes les chances de son côté pour récupérer sa mise de départ. Le hic est que le taux d'occupation du parc d'expositions n'est pas encore aussi important, que celui de la Foire internationale de Casablanca. Cela revient certainement à ce qu'il est situé à la sortie de la ville et n'est pas desservi régulièrement par les transports urbains. Jusque-là l'Office s'est occupé directement de l'exploitation. La location des salles d'expositions pour l'organisation de manifestations et foires drainait des liquidités assez conséquentes: les loyers se montent jusqu'à 1 million de dirhams pour l'organisation d'un événement. Mais la gestion globale du centre, qui a été mis en exploitation dès la construction des salles d'expositions, devra être déléguée incessamment à un opérateur étranger. Pour cela deux sociétés – FCI Deloitte France et EDESA Maroc - ont été retenues, dans le cadre d'un appel d'offres, pour réaliser «une étude visant à déterminer l'option d'externalisation la plus appropriée pour la gestion et l'exploitation du centre«.Un cahier des charges est en cours d'élaboration pour définir les modalités de cette gestion déléguée. L'adjudicataire de l'appel d'offres devra s'associer à des partenaires marocains pour leur transférer un savoir-faire. Il devra en outre financer la réalisation de la deuxième phase du projet, dont les travaux seront lancés incessamment. Ceux-ci s'étendront sur une superficie de 8 hectares. Ils comportent deux halles d'expositions -l'un couvert, l'autre en plein air, un hôtel d'une capacité de 150 chambres et 9 suites, des unités techniques ainsi que des commerces. En outre, selon les responsables de l'Office des Changes, « il a été prévu la construction d'un centre de presse au sein du complexe«. Le premier du genre au Maroc, mais l'option est suspendue à la nomination effective du Maroc à l'organisation du Mondial 2010. Autant dire qu'il ne verra jamais le jour.Bouchaïb EL YAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc