×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Tourisme: La côte d'Agadir monte dans l'Hexagone

Par L'Economiste | Edition N°:517 Le 28/05/1999 | Partager

· Le Maroc, superstar estivale: +33,7% des arrivées à fin avril

· Ouarzazate et Agadir plébiscitées


LA destination Maroc reprend du poil de la bête. Depuis deux ans déjà, la demande de séjours au départ de la France, a flambé. Pour le premier trimestre 1999, cette tendance se confirme, puisque la programmation du Maroc continue sur la lancée de la saison hiver (+30% chez Jet Tours ou Fram) avec des records de fréquentation battus à Marrackech.
Les TO Jet Tours, Rev Vacances, Jumbo, Look et Accueil International ont développé leur programmation et vols notamment vers Agadir qui retrouve peu à peu les faveurs des vacanciers français. La station balnéaire du Sud est en train de diversifier ses marchés très prisés par les Allemands. Le TO Accor Tours programme pour la première fois le produit Maroc avec une présence remarquée dans sa brochure estivale "Africa Tour". Fram ajoute cet été des départs de Montpellier et Strasbourg pour Marrackech et propose une deuxième fréquence Ouarzazate au départ de Marseille et Toulouse.
Le TO toulousain a fait l'acquisition de l'hôtel les "Dunes d'Or" à Agadir dont l'ouverture officielle est prévue vers la fin de l'année.
Partir l'été demeure désormais primordial pour les Français et les trois-quarts d'entre eux choisissent alors une destination de soleil. Le Bassin méditerranéen arrive en tête des destinations estivales, avec une prépondérance du moyen courrier, à savoir l'Espagne, les Baléares mais aussi la Tunisie, le Maroc, la Grèce, la Turquie et l'Egypte.

La Turquie, qui avait bien démarré sa saison touristique, a subi des vagues d'annulations suite aux récents événements politiques.
Les voyagistes tentent toutefois de maintenir la destination par une promotion agressive. Le Maroc a bénéficié du transfert d'une partie de la clientèle de la Turquie.
Le bilan de la délégation de l'Office National Marocain du Tourisme à Paris précise que 141.525 touristes français se sont rendu au Maroc durant le premier trimestre 1999, soit une augmentation de 39,5% par rapport à la même période en 1998. Et sur les quatre premiers mois de l'année, cette dynamique se poursuit avec des nuitées en hausse de 24%, tandis que les arrivées enregistrent 33,7%.
Concernant le volet publicitaire, l'ONMT France poursuit des actions de promotion très diverses. Une campagne d'affichage pour les villes de Ouarzazate et Agadir, flancs de bus sur Paris et Marseille, s'est déroulée en mars soutenue par une campagne de presse écrite.
Ces opérations s'inscrivent dans le cadre du Temps du Maroc en France.

Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc