×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Ramada-Mariott prend en gestion les Almohades

Par L'Economiste | Edition N°:1624 Le 16/10/2003 | Partager

. Des investissements sont prévus pour la rénovation des trois hôtels Almohades . Ramada-Mariott envisage de prendre en charge 30 hôtels d'ici 5 ansC'est finalement Ramada-Mariott qui va présider aux destinées des trois hôtels Almohades. L'opérateur international a déjà signé, le 22 juillet 2003, un contrat avec la société Somed, propriétaire des Almohades. La Somed avait, en effet, lancé un appel d'offres à l'approche du préavis, soit donc quelques mois avant l'expiration du contrat de libre gestion la liant à la chaîne Accor. Ramada a été choisi parmi trois opérateurs sélectionnés. “Nous arrivons au Maroc avec nos connaissances, nos structures, notre gestion, notre service de réservation, avec la puissance de frappe de Mariott”, affirme Henry H. Danan, représentant de Ramada au Maroc. En vertu du contrat passé avec la Somed, Ramada va prendre en charge la gestion des trois unités Almohades à partir du 1er janvier 2004 à minuit. Les hôtels seront désormais commercialisés sous cette enseigne. Avec une petite distinction toutefois: ce sera Ramada pour les Almohades Casablanca et Ramada Resort pour Agadir et Tanger. “Ces établissements ne sont pas au niveau des standards de Ramada. Nous devrons engager des investissements de rénovation et mettre en place un dispositif de sécurité”, explique Danan. Les travaux démarreront le 1er janvier prochain et dureront trois à quatre mois. Ils se dérouleront par phase pour “ne pas fermer les hôtels, ni entamer la profitabilité des Almohades”. Ramada envisage d'installer des détecteurs de fumée partout, non seulement dans les communs mais également dans les chambres. Des portes coupe-feu pouvant résister 60 minutes seront également installées à des endroits bien précis, tout comme un système de lutte contre les incendies. Chaque hôtel a un profil de clientèle bien déterminé. A Casablanca, c'est surtout le tourisme d'affaires, Agadir un tourisme de vacances plus porté sur les tour-opérateurs et Tanger est “un bon mixte qui va tourner autour du tourisme et des affaires, d'autant plus qu'il y a actuellement le grand projet de Port Méditerranée, qui va drainer un flux d'hommes d'affaires dans la région”.Très discret sur le montant de l'opération avec Somed, Henry H. Danan souligne cependant que l'investissement dans la reprise des trois hôtels Almohades et leur rénovation est estimé à plusieurs millions de dollars. “Nous n'avons pas négocié une gestion libre en contrepartie d'un loyer à verser à la Somed, mais une gestion pour compte. Les trois hôtels seront ainsi gérés par Ramada pour le compte de la Somed. La rémunération de Ramada se fera selon des coefficients qui ont été négociés avec la société propriétaire”, affirme-t-il. Les ambitions de Ramada au Maroc ne se limitent pas aux seuls établissements Almohades. Dans quelques semaines, Ramada va prendre en gestion un hôtel à Fès et un autre à Meknès. L'objectif est de “gérer, selon différentes formules, une trentaine d'hôtels en cinq ans. Mariott compte également se positionner sur un concept d'hôtels 3 étoiles, qui a été mis au point par Mariott-Ramada il y a quinze mois en Europe. “Ce sont de petites unités de 120 à 150 chambres que nous allons construire dans les principales villes du Maroc, en partenariat avec des promoteurs hôteliers. Elles ne nécessitent pas de gros investissements, ni beaucoup de personnels. Ce ne sera donc pas une lourde charge en matière de gestion et la logistique en sera très simple, mais ces unités seront d'une grande rentabilité”, explique le représentant de Ramada. Les prix des nuitées varieront entre 300 et 350 dirhams la chambre.


Partenariat associé

Mariott figure parmi les 3 premières chaînes hôtelières au monde avec plus de 480.000 chambres. Dans les structures Mariott, il y a les hôtels qui portent l'enseigne Mariott et beaucoup de divisions dont certaines ne sont pas exportées en dehors des Etats-Unis. Dans Ramada, qu'il ne faut pas confondre avec Ramada In qui est typiquement américain, il y a quatre catégories: le Ramada Plazza (5 étoiles), le Ramada (4 étoiles) destiné aux hommes d'affaires, le Ramada Resort (4 étoiles) pour le tourisme et la chaîne Encore (3 étoiles). Ramada a donné la “master franchise” à la société “Global V Hospitality Inc” pour l'Afrique et le Moyen-Orient. Le président de cette entité, dont le siège est à Toronto (Canada), est James Awad. Pour la facilité de gestion de ces deux “territoires”, James Awad a un bureau en Egypte, un à Beyrouth et un autre sera bientôt ouvert à Casablanca. Henry H. Danan est le partenaire associé de Global V Hospitality Inc pour le territoire marocain. Jamal Eddine HERRADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc