×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Poulet américain: Près de 13 millions de tonnes produites en 1998

Par L'Economiste | Edition N°:524 Le 08/06/1999 | Partager

PAS très ancienne, l'histoire de l'industrie de poulet(1) américain n'existe que depuis 75 ans. En pulvérisant les records de production, elle est placée aujourd'hui au premier rang mondial. Le secteur de la viande de volaille connaît l'une des croissances les plus rapides. Selon les prévisions contenues dans le «Poultry Meat and Products», une publication du Ministère de l'Agriculture américain, la production totale de viande de volaille dans certains pays est estimée à 55,2 millions de tonnes en 1999, soit une augmentation de 8 millions de tonnes par rapport à 1996 dont les Etats-Unis et la Chine. En raison de la baisse des cours des matières premières, notamment le soja et le blé sur le marché mondial, les rendements des aviculteurs ont été importants.
En 1998, les Etats-Unis ont affiché une production de 12,8 millions de tonnes de viande de poulet, soit une hausse de 4% par rapport à l'année précédente. La viande de poulet représente 36% de la production totale des viandes.
Mais c'est surtout le mode de production aux Etats-Unis qui est à l'origine de leur premier rang. En effet, selon le Dr Chen, professeur à l'Université du Mississippi, «l'intégration et la consolidation de l'industrie de poulet de chair au cours des vingt dernières années, ont permis à cette industrie de produire à un prix réel moins élevé». Les entreprises américaines opérant dans ce secteur possèdent des infrastructures à tous les stades de production: troupeaux multiplicateurs, couvoirs, meuneries, abattoirs, usines de surtransformation et d'équarrissage.
Mais c'est également grâce à la diminution du nombre d'entreprises dans le secteur et à leur élargissement, au raccourcissement du cycle de production et à la concentration de la production dans un nombre plus restreint d'Etats. Aujourd'hui, un complexe américain moyen produit 1,2 million d'oiseaux par semaine. Les coûts de production sont considérés comme les plus compétitifs au monde.
Pour ce qui est de la commercialisation, le circuit est actuellement entièrement entre les mains des producteurs et de leur association nationale, la NBC (Nation Boiler Council) vouée à la promotion de la volaille et à l'éducation. Conséquence: un dynamisme de la distribution et la création de nouveaux produits.

Malika EL JOUHARI


(1) Aux Etats-Unis, l'industrie du poulet est distincte de celle des oeufs.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc