×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Nokia annonce sa stratégie 2006

Par L'Economiste | Edition N°:2216 Le 17/02/2006 | Partager

. Priorité: Développement des réseauxLe 3GSM forum a dédié beaucoup de temps à l’exposition et aux démonstrations interactives des derniers produits 3G. Il n’en reste pas moins que les conférences données par les différents participants ont mieux bénéficié de l’attention de la presse internationale, présente en masse au forum. C’était le cas pour la conférence de la compagnie Nokia animée par son président-directeur général, Jorma Ollila.Pour les responsables, c’était l’occasion propice d’annoncer les nouveautés et donner les grandes lignes de la stratégie 2006.Ainsi, trois nouveaux appareils 3G ont été dévoilés. Les 6136, 6131 (caméraphone GSM, moyen de gamme) et le 6070. Ce dernier est équipé de technologie UMA (Unlicenced mobile access). Il s’agit d’une nouvelle solution réseau qui offre davantage de mobilité en permettant au téléphone de naviguer entre les couvertures réseau GSM et WLAN (réseaux locaux sans fil). En termes de partenariats, Nokia est habillée pour l’hiver. Avec le suédois Sony Ericsson, la compagnie a annoncé une coopération rapprochée visant l’interopérabilité des appareils DVB-H (service TV-Mobile). Avec a long terme, l’objectif de standardiser et de développer encore davantage cet outil. Une autre collaboration avec Vodafone a été annoncée. Elle concerne le S60 et a pour objet une plateforme logiciel standard dans la panoplie d’appareils de l’opérateur.La nouveauté reste cependant la fusion prochaine entre le fabricant japonais Sanyo et Nokia. Cette démarche vise à développer les appareils munis de la technologie WCDMA (voir article page 6). La fusion nécessitera le recrutement de quelque 3.500 employés. Par ailleurs, le PDG de Nokia a prêché «des services de téléphonie mobile plus rapides, plus facile et moins coûteux». La compagnie reste ainsi parmi les principaux fournisseurs de solutions low-cost au monde. Côté stratégie, le fabricant finlandais a annoncé une stratégie que l’on peut traiter d’interactive. En clair, il s’agit de rester à l’écoute du consommateur et de mettre au point les solutions adéquates. Concrètement, cela va consister en un élargissement continu de l’éventail des appareils téléphoniques et des solutions. Mais avant tout de l’élargissement des réseaux suivant la croissance de la demande. Ainsi, la compagnie élargit son influence dans les pays émergeant. Des bureaux ont été ouverts en Iran, Koweït, Bahreïn, Emitats arabes unis, l’Arabie saoudite, l’Irak, l’Egypte, la Tunisie et le Maroc. Une autre ouverture est prévue en Algérie.Question chiffres, 34% des appareils vendus à travers le monde en 2005 portent la marque Nokia. L’année précédente, près de 800 millions combinés (toutes marques confondues) ont été absorbés par le marché. En 2006, Nokia estime ses ventes à près de 80 millions d’appareils avec un lecteur de musique intégré, 40 millions d’appareils 3G/WCDMA ainsi que 150 millions avec radio FM integré.


Nokia au Maroc

Au Maroc, la compagnie a dernièrement ouvert une représentation qui relève de sa filiale MENA (Middle East and South Africa) basée à Dubaï. L’objectif est la prise des décisions les plus adéquates au marché local.La société compte ainsi développer son réseau au niveau du pays en collaboration avec les opérateurs locaux. L’effort au Maroc est à concentrer au niveau de la vulgarisation de la technologie et de la manipulation. I. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    reda[email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc