×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Politique Internationale

    Livre : Mahdi El Mandjra: "Première guerre civilisationnelle"

    Par L'Economiste | Edition N°:27 Le 30/04/1992 | Partager

    LE Pr. Mahdi Elmandjra vient de rassembler les divers communiqués, articles et entretiens, qu'il a publiés durant le conflit du Golfe, dans un ouvrage intitulé "Première Guerre Civilisationnelle" (Editions Toubkal). Une première version de cet ouvrage a été publiée en Juin 1991 en arabe, comme l'essentiel des textes qui y sont repris.

    Dans la préface, datée de Janvier 1992, le Pr. Elmandjra estime que le conflit du Golfe marque la "naissance de l'ère Post-coloniale" et est la "première guerre civilisationnelle (...) le premier feuilleton d'un conflit Nord-Sud dominé dorénavant par des considérations d'ordre essentiellement culturel".
    Sur le plan de la forme, Mahdi Elmandjra y a toujours le sens de la formule et on y trouve quelques pièces telles que "la mémoire est l'enzyme de la culture", "L'UMA une usine de réunions", "leurs cerveaux (de la grande majorité des dirigeants arabes) sont gérés par Washington, par Moscou ou par Paris", "le nouveau désordre international", ... Cependant, comme les textes ne sont pas précédés d'une remise dans le contexte du moment, on regrette que l'ouvrage ne donne pas en même temps une chronologie des événements.
    De Septembre 1990 à Mai 1991, le Pr. Elmandjra a multiplié les prises de positions contre la présence alliée dans le Golfe estimant qu'elle est le fruit de la volonté hégémonique occidentale et que cette volonté est d'ordre culturel. Dans certains des textes, l'auteur appelle au développement de la démocratie, de l'instruction, ... et surtout des recherches sur le futur (à partir des données de l'histoire). Il pense en effet qu'il s'agit là d'instruments à même de faire contrepoids à la volonté d'hégémonie culturelle.

    Le Pr. Mahdi Elmandjra estime que les analyses prospectives qu'il a réalisées dès 1989 permettaient de prévoir qu'un conflit entre le Nord et le Sud devait se produire. Il met en rapport l'effort, qu'il juge "colossal" , de recherche scientifique de l'Irak est à l'origine de son indépendance et inversement, il pense que l'assistance technique est un facteur de dépendance.
    Un an après la "Mère des Batailles" qui a débouché sur la défaite de l'Irak, M. Elmandjra a eu le courage intellectuel de conserver dans le livre des remarques qui peuvent prêter à sourire: la crédibilité de l'Irak, un bouleversement populaire en Egypte,... On peut souhaiter que le Pr. Elmandjra revienne sur le problème de la Guerre du Golfe avec le recul historique, pour en tirer selon ses méthodes de prospective, les pistes de l'évolution future des relations internationales.
    M. Elmandjra "n'approuve pas l'occupation du Koweit" et dit que "Saddam Hussein n'est pas un féru de démocratie", mais il estime que la réaction de soutien envers l'Irak est une "réaction contre le viol de la dignité" arabe.
    Considérant que l'intervention alliée dans le Golfe est une violation du Droit International, l'auteur, dans le premier (Septembre 1990) et le dernier texte (Mai 1990) de l'ouvrage pose que la crise Nord-Sud est un conflit de civilisations et que le post-colonialisme "est enfanté par la peur" que ressent le Nord devant le Sud.
    Pour le Sud il demande des actions où soient prises en compte les visions prospectives pour "rattrapper le retard".
    Il estime que ce retard est dû, entre autres, à la crise des valeurs socio-culturelles, à l'absence de recherche scientifique, à l'analpha-bétisme, à l'absence de l'Etat de droit et des libertés publiques, ...

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc