×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Les travailleurs de l'Est déferlent sur les Pays-Bas

Par L'Economiste | Edition N°:1835 Le 18/08/2004 | Partager

. Le gouvernement restreindra le nombre des demandesLe nombre de permis de travail accordé à des employeurs pour des ressortissants de pays de l'Europe de l'Est a fortement augmenté aux Pays-Bas aux mois de mai, juin et juillet, passant de 5.000 il y a un an à 11.000 cette année. “Beaucoup d'Européens de l'Est ont attendu l'élargissement de l'Union européenne au 1er mai, pensant qu'alors le marché du travail leur serait ouvert aux Pays-Bas, ce qui n'est pas le cas”, a expliqué à l'AFP une porte-parole du CWI. Cette méprise explique, selon elle, la forte hausse de l'octroi des permis de travail dans les mois qui ont suivi l'élargissement. En principe, les travailleurs de l'Union européenne ont le droit de travailler dans tous les pays de l'Union. Le gouvernement néerlandais a cependant décidé de restreindre temporairement l'accès à l'emploi pour les ressortissants des nouveaux pays membres. Parallèlement, le gouvernement a décidé de favoriser certains métiers pour lesquels il est difficile de trouver des salariés aux Pays-Bas, tels que des chauffeurs internationaux, des ouvriers d'abattoirs ou certaines catégories de laborantins. Plus de 8.500 permis ont été octroyés à des travailleurs polonais. Synthèse l'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc