×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Les différentes facettes d'un produit allégé

Par L'Economiste | Edition N°:1823 Le 02/08/2004 | Partager

. Il peut l'être en matières grasses ou en sucre. Sa consommation doit être rationaliséeLes produits allégés peuvent être un support intéressant et utile d'un régime à basses calories car ils évitent un changement brutal des habitudes alimentaires. «Le produit allégé contient les mêmes constituants sur le plan nutritionnel que le produit de référence mais il apporte des calories en moindre quantité», explique Dr Maria Benjelloun, nutritionniste. Les industriels utilisent indifféremment les termes: allégé, light, sans sucre, 0°MG (matières grasses). Pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de comparer le produit allégé avec son référent non allégé en regardant l'apport calorique et l'apport en lipides et en glucides pour des poids identiques. Dans les rayons de supermarchés, l'on trouve des produits allégés en matières grasses tels que les produits laitiers (lait, laitages, fromages, beurres, crèmes), ou encore les produits transformés comme les vinaigrettes et autres sauces, les chips, les biscuits. Sont également disponibles les produits édulcorés dans lesquels le sucre a été remplacé par des édulcorants (yaourts, confiture, sodas, chewing-gums). Enfin, il existe aussi des produits qui concilient allégement en graisses et en sucre. C'est le cas des produits laitiers.L'allégement en lipides consiste à soustraire des matières grasses du produit de référence: c'est le cas du lait demi-écrémé ou écrémé. Dans les produits laitiers, le lait entier peut être remplacé par du lait écrémé. On peut ajouter de l'eau (cas du beurre) ou de l'air (glaces et mousses) pour obtenir un allégement. Dans certains cas, les matières grasses sont remplacées par une substance qui mime l'onctuosité et la texture des lipides: c'est le cas de certains dérivés de fibres alimentaires (issus du tapioca, du maïs, de gommes, ou des algues). Quant à l'allégement en sucre, il est compensé par des édulcorants et parfois par une quantité de fruits plus importante. C'est le cas des confitures allégées. Edulcorer consiste à adoucir une boisson ou un aliment, en y ajoutant du sucre ou tout autre substance ayant un pouvoir sucrant. L'édulcorant est un produit différent des sucres naturels (saccharose, fructose, lactose, maltose, galactose) et au pouvoir sucrant plus élevé. Leur utilisation en plus faible quantité permet de réduire le nombre de calories. Il existe plusieurs familles d'édulcorants présents dans différents produits en remplacement partiel ou total du saccharose (yaourts, crèmes desserts, chocolat, confiture, sodas…). Un inconvénient de taille: les édulcorants favorisent l'accoutumance au goût sucré.M. K.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]conomiste.com
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc