×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Le premier terminal d'importation du propane opérationnel en septembre 2000

Par L'Economiste | Edition N°:659 Le 14/12/1999 | Partager


· Rubis réalise un investissement de 112 millions de DH
· Capacité de distribution: 40.000 tonnes de gaz
· L'entreprise compte contrôler 80% du marché


Avec l'arrivée du groupe Rubis sur le marché marocain, la capacité de stockage et de distribution du propane sera revue à la hausse. A travers sa filiale Lasfargaz, la holding a investi 70 millions de Francs Français (112 millions de DH) pour la construction et la mis en place d'un terminal d'importation du propane au port de Jorf Lasfar. Cet investissement est favorisé par l'augmentation de près de 12% de la consommation annuelle du gaz en vrac.
Le démarrage de cette unité, dont la capacité de stockage est de 10.000 m3 est prévu à partir du mois de septembre prochain. "Il s'agit du premier terminal d'une telle capacité au Maroc et en Afrique", affirme M. Hamid El Arabi, représentant de l'entreprise Vitogaz au Maroc, détenue à 66% par Rubis et spécialisée dans la distribution GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés). Pour l'heure, les trois réservoirs (72,5 m de longueur, 8m de diamètre, 620 tonnes de poids unitaire) qui seront positionnés sous talus existent sur le site. Une inauguration a été donnée le 6 décembre à l'occasion de l'installation des réservoirs à Jorf Lasfar. Les travaux d'installation des réservoirs s'étaleront sur une période de 18 mois. La mise en place du terminal d'importation de propane par Lasfargaz vient après celui de JorfGaz initié l'année précédente par Tissir Primagaz. Lors de son installation, ce dépôt était considéré comme le premier dans le continent. Sa capacité de stockage est de 2.500 m3.
Lasfargaz, dont le capital est réparti entre Rubis (60%), Vitogaz (10%) et des céramistes marocains (30%), table dès l'année prochaine sur une capacité de distribution de 40.000 tonnes de gaz. "Ce qui permettra à l'entreprise de contrôler 80% du marché", soutient M. El Arabi. Et d'ajouter que ce terminal "réduira le coût d'accès à cette énergie pour les partenaires et pérénisera cette ressource pour le développement d'un réseau de distribution en propre de propane vrac. Un marché à fort potentiel de croissance".
L'entreprise développe également d'autres projets. Il s'agit du lancement d'une marque de distribution (Vitogaz Maroc) ainsi que de la mise en place d'un centre emplisseur et d'une société de négoce. Lasafragaz compte également acquérir à court terme un butanier. Objectif, réduire la dépendance au niveau du transport maritime. "Avant d'investir dans ce terminal, il était question en 1995 d'acquérir dans un premier temps la SOMAS (Société Marocaine de Stockage) vu les perspectives offertes par la libéralisation du marché", indique M. Al Arabi. Ce projet s'inscrit dans la politique d'internationalisation, ajoute-t-il. Le Maroc constitue une première étape dans les projets d'investissements de Rubis ciblant les pays émergents. "Les besoins sont considérables en infrastructures de stockage et où ergie GPL est la mieux adaptée aux besoins en raison des facilités de stocjage et de transport", comme le fait souligner le rapport annuel de Rubis pour l'année 1998. A la différence des autres énergies fossiles, les GPL constituent une énergie propre dont le niveau d'oxyde de carbone dégagé est faible. Ces énergies peuvent être utilisées comme combustibles, carburant automobiles et matière première pour la pétrochimie.


Carte de visite


Rubis est un groupe français spécialisé dans le stokage des produits liquides et la distribution GPL. Pour 1998, son chiffre d'affaires a atteint 1,2 milliard de Francs Français. Avec près de 500.000 tonnes de produits traités, il s'agit de l'un des dix premiers groupes en Europe. Le groupe distribue le GPL en bouteille (25%) ou en vrac (75%) aux consommateurs finals. Sur le marché français, le groupe distribue 100.000 tonnes sur les marques Vitogaz, Starogaz et Gaz'l et près de 100.000 tonnes en négoce. Le groupe est également le premier grossiste et importateur de GPL avec le traitement de 250.000 tonnes de produits. Parallèlement au lancement de Lasafargaz au Maroc, le groupe a réalisé plusieurs projets durant le premier semestre 1999. Il s'agit notamment de l'acquisition de l'activité -petit vrac- de l'entreprise Esso SAF (4.000 tonnes de ventes) et l'achat de 50% dans IPEM, parmi les terminaux phares d'importation du GPL en Italie.

Mohamed DOUYAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc