×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Un TO anglais de retour à Tanger

De notre correspondante, Ilham BERRADA

Par L'Economiste | Edition N°:659 Le 14/12/1999 | Partager



· Trois millions et demi de DH accordés par l'Office du tourisme pour la promotion de la région
· Les professionnels multiplient les actions de prospection: Après Londres et Bruxelles, le FITUR
de Madrid


Est-ce la fin ou le début de la crise du tourisme dans le Nord? En tout cas, responsables et opérateurs sont aujourd'hui optimistes. Certes, l'un des principaux problèmes, à savoir l'assainissement, n'est pas toujours réglé, mais les opérateurs étrangers sont de retour.
En effet, durant le week-end dernier, le tour opérateur (TO) anglais, Panorama, qui opère sur Agadir avec près de 50.000 touristes par an, a rencontré les hôteliers et visité les hôtels de la région. Cette rencontre est une retombée de la dernière édition du World Travel Market à Londres. "Nous avons bénéficié d'une attention particulière de la part du ministre du tourisme et les contacts avec Panorama ont été effectués sur place", a indiqué M. Mustapha Boucetta, président de l'Association de l'Industrie Hôtelière et Touristique de Tanger. Ce dernier affirme que le TO sera présent sur Tanger au début de l'an prochain, "Les contrats vont être signés incessamment", ajoute-t-il. Les TO anglais compteront par ailleurs sur un million et demi de DH, accordés par l'Office du Tourisme, pour la réalisation de leur brochure sur la ville du Détroit.
L'encouragement apporté par l'Office ne s'arrête pas là, puisque deux millions et demi de DH seront réservés à la mise en place d'affiches publicitaires sur Tanger tout au long de la Costa Del Sol, en Espagne. " Ce sera l'année de Tanger ", précise M. Boucetta. Ce dernier, à la tête de l'Association depuis un an, multiplie les rencontres avec les opérateurs touristiques de la région en vue de trouver des solutions aux problèmes posés. En effet, le tourisme régional continue de souffrir d'une série de maux qui tiennent à une absence d'intégration dans la planification et la conception des projets touristiques, une capacité d'accueil insuffisante répondant aux normes internationales, en plus de la saisonnalité de l'activité et une spécialisation dans le tourisme balnéaire et certainement un manque de concertation entre les différents opérateurs du secteur.

Journée propreté


Pour combler cette dernière lacune, le président de l'Association multiplie les rencontres avec ses pairs et les professionnels de la ville. Ainsi, lors d'une entrevue avec le président de l'Association des agences de voyages de Tanger, les deux responsables ont convenu d'organiser une journée de propreté à la Kasbah, circuit incontournable du touriste même quand il est de passage. De plus, M. Boucetta a rencontré MM. Abdelhamid Khalili et Ali Abdelmoula, respectivement, président de la Commune urbaine de Tanger et président du GRIT. Cette dernière institution, créée à l'instar des autres villes du Maroc, ne semble pas décoller au Nord. Rassemblant plusieurs partenaires (banques, AZIT, voyagistes, CGEM, hôteliers, etc), le GRIT ne connaît aucune action concrète dans la région. C'est pour cela que M. Khalili, également vice-président du GRIT, "a promis pour le mois de Ramadan, une assemblée générale.
Responsables et opérateurs touristiques semblent avoir compris que c'est dans la concertation et la synergie que le secteur pourrait retrouver sa splendeur. Ainsi, après être partis en force pour les deux salons de Londres et Belgique, les hôteliers de Tanger seront présents, le 26 janvier prochain au FITUR de Madrid, avant de se rendre en février à Bruxelles et Paris.


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc