×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

L'Agence du Nord tend la main au secteur privé

Par L'Economiste | Edition N°:1614 Le 02/10/2003 | Partager

. Driss Benhima veut créer une structure d'accompagnement des investisseurs L'Agence de développement des provinces du Nord élargit son champ d'intervention. Elle vient de se doter d'un nouveau département chargé de soutenir le secteur privé. Rattaché à la direction de la Coopération et des Partenariats, “il aura pour tâche d'accompagner les investisseurs privés dans la région du Nord”, explique Driss Benhima, directeur de l'agence. Cette décision rentre dans le cadre de la mission de développement qui est confiée à l'ADPN. Ce département devra recevoir les investisseurs, les informer et les conseiller. “Partant de sa bonne connaissance de la région, l'agence est en mesure d'informer et d'accompagner les investisseurs”, insiste Benhima. L'agence aura même la possibilité d'intervenir auprès des Départements ministériels concernés en vue de faciliter l'acte d'in- vestissement. En plus, elle sera en charge de conseiller le gouvernement en matière d'investissement et ce, à travers des études et analyses. Ceci ne fera-t-il pas double usage avec les CRI? Pour Benhima, la réponse est non. Selon lui, les centres régionaux d'investissement sont plus opérationnels et leurs actions sont tournées vers les formalités, alors que l'agence aura à faire une mission plus en amont. Le but avoué, en outre, de cette opération est de savoir comment se déroule l'investissement dans le Nord. “Ce n'est qu'en mettant la main à la pâte que nous réussirons à mieux cerner l'opération d'investissement”, précise encore Benhima.A noter qu'avec le lancement des projets de grande envergure, comme le port Tanger-Méditerranée et les zones franches afférentes, le Nord deviendra dans quelques années un vivier d'entreprises et devra attirer un flux de plus en plus croissant de capitaux, étrangers et nationaux. L'agence, partenaire dans bon nombre d'actions au nord, entend ainsi passer à la vitesse supérieure.Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc