×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

La GMAO: Les aléas de la maintenance réduits par l'informatique

Par L'Economiste | Edition N°:62 Le 14/01/1993 | Partager

La Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur permet de réduire les pannes et d'accroître les performances des entreprises.

Sensibiliser les entreprises à l'importance de la maintenance, c'est leur donner les moyens de la gérer. La gestion rationnelle de la maintenance nécessite désormais la mise en place d'outils informatiques, en particulier de logiciel de GMAO. La Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur était appliquée au départ dans le domaine de l'aviation et de la défense. Actuellement, tous les grands industriels gèrent la maintenance de leur parc machines à l'aide d'outils informatiques. L'assistance que peut apporter à l'utilisateur la mise en oeuvre d'un logiciel de gestion assistée par ordinateur a été développée lors du séminaire sur la maintenance industrielle par la société française Sinorg.

Cette société a mis au point un logiciel de GMAO, Sirlog, destiné au départ à la maintenance aéronautique, et transposé au monde industriel. Une étude effectuée par la Sinorg auprès de 90 utilisateurs de ce logiciel, permet de constater que la GMAO a eu des répercussions sur la qualité et la quantité de la production.

Certains utilisateurs de la GMAO affirment que cette gestion permet une baisse globale des coûts de maintenance d'une moyenne de -6% par an. En ce qui concerne les stocks, le taux de rotation augmente. Il passe de 2 à 3. Le nombre d'articles en catalogue augmente de 14%. Par contre. la valeur du stock baisse de 9%.

Par ailleurs, la GMAO a une importante influence sur l'utilisation du temps travail des agents de maintenance. La réduction des temps de déplacement et d ' attente permet un accroissement du temps utile d'intervention. En moyenne selon cette étude, la productivité du service entretien s'est accrue de 12 à 20%. Si les répercussions sur la production sont encore difficiles à mesurer, on constate néanmoins une augmentation du taux de rendement des machines et de la qualité. La réduction des pannes répétitives, la suppression des grosses casses ont un effet rapide sur la qualité et la quantité produite par rapport au temps d'ouverture des ateliers.

Tous les utilisateurs reconnaissent que leur retour sur investissement est inférieur à deux ans. M. J. L. Roger, Directeur général de Munisys, affirme que ce retour était d'un an chez certains de ses clients. On considère que l'amélioration de ce retour est due pour 70% à une baisse des coûts de maintenance, pour 15% à un gain de productivité et pour 15% à une augmentation de la qualité.

Pour gérer la maintenance d'un parc de matériel, il est nécessaire de l'inventorier et de le décrire. L'installation du logiciel GMAO, permet à tout moment un pointage de l'historique directement sur la machine concernée (sortie de pièces, temps passé, travaux confiés à la sous-traitance). Il permet aussi le suivi des travaux effectués et la gestion des bons de commande d'achats directs; l'élaboration des calendriers de maintenance préventive.

Par ailleurs, chaque demande d'intervention, et chaque ordre de travail, permettent l'établissement d'une "facture interne". Des statistiques sur les événements, causes, remèdes apportés sont disponibles à tout moment.

M.H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc