×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Fès: Un Fondouk américain fermé

Par L'Economiste | Edition N°:1834 Le 17/08/2004 | Partager

Le Fondouk américain, fondation spécialisée dans le traitement et les soins gratuits aux bêtes de somme de la région de Fès-Boulemane, a fermé ses portes lundi pour une période indéterminée, a indiqué le Dr Denys Frappier, directeur de l'établissement. Créé en 1927 par l'Américaine Amy Ben Bishop, le Fondouk américain dont le siège est à Boston, n'est pas reconnu comme une fondation de bienfaisance d'utilité publique, et ce malgré les démarches administratives prises dans ce sens, a déclaré à la MAP, le Dr Frappier. Le Fondouk situé en médina de Fès est un hôpital vétérinaire qui traite en moyenne quelque 17.500 bêtes par an. Doté d'un budget mensuel de 60.000 dirhams pour l'achat de médicaments au Maroc, le Fondouk vit grâce aux dons de la fondation mère et de pays étrangers. Selon son directeur, le Fondouk connaît actuellement des difficultés de fonctionnement car il n'a plus le droit depuis 2001 de faire entrer les lots de matériels et de médicaments tant que le caractère d'utilité publique ne lui est pas reconnu. Selon le docteur Frappier, des démarches administratives ont été entreprises dans ce sens, en particulier à la suite de la demande en 1984-85 par les autorités marocaines aux organisations non gouvernementales de régulariser leurs statuts de reconnaissance pour qu'elles puissent exister légalement. Frappier déplore le recours à la fermeture qui empêche cet établissement d'apporter l'aide habituelle instaurée depuis 77 ans et d'aider substantiellement sa clientèle appartenant généralement aux catégories sociales défavorisées. Faisant partie de l'histoire sociale de la ville de Fès, le Fondouk américain, «fondation vétérinaire et de pharmacie», fut créé parce que Amy Ben Bishop, qui était en vacances à Fès, avait estimé que les bêtes devaient bénéficier de meilleurs traitements et devaient être protégées de la maltraitance. Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc