×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:48 Le 08/10/1992 | Partager

    · Volkswagen prévoit des pertes d'exploitation pour 1992

    Le constructeur automobile allemand Volkswagen s'attend à une perte d'exploitation de 700 millions de Marks pour l'exercice 1992. Ces pertes proviendraient de "mauvaises décisions" et de pannes coûteuses intervenues dans la production des nouvelles "Golf".
    Le directoire de la société a, par conséquent décidé de mettre en place un plan d'économie. Celui-ci devrait tout d'abord toucher les salariés.

    · Air France lance une campagne de promotion

    Jusqu'au 13 Décembre 1992, la compagnie Air France réduit ses tarifs les plus bas sur l'Europe, l'Amérique du Nord et le Mexique. Les tarifs aller-retour, proposés dans le cadre de cette campagne de promotion, qui a débuté le 5 Octobre, seront en moyenne inférieurs de 60 à 70% aux pleins tarifs de la classe "économique" ou "touriste", et jusqu'à 30% inférieurs aux tarifs les plus bas dernièrement proposés.

    · La Redoute améliore ses résultats semestriels

    La Redoute, spécialisée dans la vente par correspondance, a affiché un résultat net de 234 millions de Francs pour les six premiers mois de l'année, en hausse de 15,8% par rapport à 1991 (202 millions), pour un chiffre d'affaires en progression de 4,6%.
    Le chiffre d'affaires hors taxes s'est établi à 8,887 milliards de Francs, contre 7,686 au premier semestre 1991.

    · Valeo améliore ses résultats semestriels

    Au premier semestre 1992, l'équipementier Valeo a réalisé un résultat net, après intérêts minoritaires, de 408 millions de Francs contre 250 millions en 1991, en hausse de 63% comparé à l'année dernière. Sur l'ensemble de ses marchés, le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 10,3 milliards de Francs, soit une progression de 8% par rapport aux six premiers mois 1991. Dans les ventes d'équipements de première monte, qui ont représenté 68% du chiffre d'affaires, l'activité de Valeo a augmenté de 10%.
    Sur les marchés de la rechange, le chiffre d'affaires a connu une hausse de 3,5%.
    Parallèlement à ses investissements, qui se sont accrûs de 25% au premier semestre, l'équipementier a poursuivi sa politique de désendettement. Au 30 Juin 1992, l'endettement net consolidé s'élevait à 2,265 milliards de Dollars de Francs, en baisse de 685 millions par rapport au 31 Décembre 1991. Le ratio d'endettement a été ainsi ramené à 0,30 à la fin du premier semestre, contre 0,42 fin 1991.

    · Rolls Royce taille dans ses effectifs

    Après Jaguar qui a supprimé 700 emplois en Août, c'est au tour de Rolls Royce Motor Car de dégraisser.
    En effet, le constructeur de voitures de luxe a annoncé, fin Septembre, une réduction d'un tiers de ses effectifs, soit 950 emplois.
    Cette mesure, concernant une usine située au Nord-Ouest de l'Angleterre, ramènera les effectifs mondiaux du constructeur britannique à 2.400 personnes contre 5.300, il y a un an et demi.
    Rolls Royce, qui appartient au groupe Vickers ( pertes de 4,1 millions de Livres au premier semestre 1992), a vu ses ventes baisser de 65% en l'espace d'un an et demi. En Juillet dernier, la société n'a réussi à vendre que six voitures dans son pays.
    Selon la presse française, Vickers aurait déjà mené des négociations avec Toyota et BMW pour la cession de la célèbre marque.

    · Rhône-Poulenc resserre ses investissements

    Le groupe Rhône-Poulenc, qui tablait au début de l'année sur une hausse de 20% de son résultat opérationnel, a décidé de réduire ses investissements. En précisant que la progression de ce ratio se situerait dans une fourchette de 10 et 15%, le directeur financier du groupe a indiqué que les investissements réalisés en 1992 seraient compris entre 6,5 et 7 milliards de Francs, contre 7,7 milliards un an plus tôt.

    · Zenith Data Systems remporte un contrat auprès de l'armée américaine

    La division micro-informatique de Bull, Zenith Data Systems, a été choisie, par l'US Air Force, comme bénéficiaire du contrat fédéral "Desktop IV" lancé par le gouvernement américain, indique un communiqué de Bull.
    Estimé à un montant potentiel de 740 millions de Dollars et portant sur un volume pouvant atteindre 300.000 micro-ordinateurs, ce contrat de trois ans est considéré comme l'un des plus importants jamais signés en micro-informatique par le gouvernement fédéral.

    · Communication: ARTE sur l'ex-Cinq

    La chaîne franco-culturelle ARTE s'est ouverte au public, Lundi 28 Septembre à 19 heures, sur l'ex-réseau hertzien de la Cinq.
    Le créneau d'une heure du matin à 19 heures devait faire l'objet d'une décision du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) Mercredi 30 Septembre.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc