×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:112 Le 13/01/1994 | Partager

Alitalia veut assainir sa situation financière

La compagnie aérienne italienne Alitalia prépare un plan de redressement destiné à maîtriser ses coûts d'exploitation.
Pour l'heure, elle se contente de geler les salaires du personnel navigant.
Le plan de redressement prévoit, en outres, la suppression de quelque 1.200 emplois dans les prochains mois, dont la plupart concernera l'administration, une stratégie d'expansion modérée, avec une progression de 3% de ses heures de vol par an et le maintien de toutes ses lignes. Il propose également l'ouverture de six nouvelles lignes escales: Pékin, Osaka, Houston, Mexico, Accra et Bombay.

IBM rachète 39% de l'espagnol Ibermatica

Il aura fallu une année de négociations à IBM Espagne avant d'acquérir 39% du capital d'Ibermatica, une société qui installe des systèmes et développe des applications essentiellement pour les organismes financiers implantés sur le marché espagnol.
L'accord passé avec IBM prévoit que sa participation pourra passer à 49% en 1995 grâce à une augmentation de capital s'élevant à 65 millions de Francs.

Renault VI: Suppression de 1.423 emplois

Les modalités d'application du 16ème plan d'amélioration de la compétitivité (PAC) de Renault Véhicules Industriels ont été définitivement arrêtées.
Sur toutes les suppressions d'emplois programmées,1.423 au total, il n'est prévu aucun licenciement sec, mais 697 départs en préretraite, 261 départs en retraite, 60 mutations chez Renault et des actions d'adaptation du temps du travail. Pour se porter volontaires, les salariés disposent de deux mois de réflexion, c'est-à-dire jusqu'au 28 février.

L'Oréal reprend la totalité de Redken

L'Oréal vient d'annoncer la reprise de la société Redken, spécialisée dans les produits capillaires professionnels.
Les activités de Redken aux Etats-Unis et au Canada ont été déjà rachetées en juin dernier par Cosmair, une entreprise contrôlée par Nestlé mais gérée par l'Oréal. Celles directement reprises par l'Oréal pèsent environ 288 millions de Francs.

Shell France affiche une perte de 2 milliards de FF

Le déficit de Shell France est passé de 1,9 milliard de Francs en 1992 à 2 milliards l'année suivante. La société est pénalisée par son endettement qui s'élève à 8 milliards de Francs.
M. Peter Hadfield, le président de Shell France, estime qu'il existe "un réel problème de surcapacité de raffinage dans l'Hexagone".
Celle-ci atteindrait pour son groupe 6 millions de tonnes sur un total de 16,8 millions.

IBM et Apple s'intéressent aux magnétoscopes pour TVHD

Les deux constructeurs informatiques américains Apple et IBM ont décidé de s'intéresser à la standardisation des magnétoscopes numériques pour la télévision haute définition (TVHD).
Ils viennent d'intégrer en effet un groupe composé des dix géants de l'électronique et travaillant depuis septembre 1993 sur cette standardisation. Il s'agit des japonais Sony, Matsushita Electric Industrial, Sanyo, Sharp et Toshiba, du hollandais Philips et du français Thomson.

Distribution: Carrefour se renforce en Italie

Après la fermeture de ses deux hypermarchés aux Etats-Unis, Carrefour, dont le chiffre d'affaires a atteint 122,9 milliards de Francs sur les onze premiers mois de 1993, raffermit sa position en Italie.
Leader de la distribution en France et en Espagne, le groupe français vient d'annoncer le rachat de 80% de la société Sviluppo Commerciale exploitant cinq hypermarchés (dont un en construction) sous l'enseigne Gran Sole.
Ces derniers devraient normalement passer à l'enseigne Carrefour.
Cette acquisition reste encore soumise à l'approbation des autorités de la concurrence italiennes.

Bristol-Myers Squibb taille dans ses effectifs

Bristol-Myers Squibb, le numéro deux de la pharmacie américaine, va supprimer 5.000 emplois dans le monde d'ici à deux ans.
Cette mesure qui s'inscrit dans un vaste plan de restructuration, concerne les Etats-Unis où vont être supprimés 1.500 emplois suite à un programme d'incitation à la retraite anticipée lancé en septembre 1993.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc