×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:77 Le 29/04/1993 | Partager

Ciment: Lafarge-Coppée lance une OPE sur Asland

Pour renforcer sa présence sur le marché espagnol, le cimentier français Lafarge-Coppée a décidé de lancer une offre publique d'échange sur sa filiale Asland. En répondant à cette offre, les actionnaires d'Asland, cimentier espagnol numéro un détenu à 54% par Lafarge, pourront échanger 9 actions Asland contre 2 Lafarge-Coppée. Selon le pupe français, cette OPE valorise Asland à 80 milliards de Pesetas. La société espagnole, qui détient des participations minoritaires au Maroc notamment, dispose de six usines et d'une capacité de production de 6 millions de tonnes.

Hôtellerie: Accor renforce son assise financière

Le résultat net consolidé (part du groupe) de Accor s'est élevé à 802 millions de Francs en 1992. Ce chiffre qui correspond aux prévisions, comprend la consolidation de la Compagne Internationale des Wagons-Lits et du Tourisme dernièrement acquise par Accor. Le recul de 15,5% du résultat net est dû, entre autres, au coût financier de cette acquisition, à l'amortissement des sur valeurs ainsi qu'à la faiblesse de la conjoncture dans l'hôtellerie.

La croissance de 28,8% à 2.739 millions de Francs enregistrée par la marge brute d'autofinancement renforce"la santé financière du groupe et justifie la stratégie de diversification géographique et par métier"

La Société Générale ouvre une filiale en Russie

La banque française Société Générale a reçu le feu vert de la Banque Centrale de Russie pour l'ouverture à Moscou d'une filiale. Cet établissement, dont les capitaux seront à 100% français, sera créé avec un capital de 35 millions de Francs. La nouvelle filiale sera opérationnelle fin 1993 et emploiera au départ 35 personnes. La banque française dispose depuis 1973 d'un bureau de représentation à Moscou.

Apple Chute du bénéfice trimestriel

De janvier à mars 1993, le constructeur américain de micro-ordinateurs Apple a vu son bénéfice net baisser de 17,8%à 110,9 millions de Dollars pour un chiffre d'affaires en hausse de 15% à 1,97 milliard.

Sur les six premiers mois de son année fiscale 1992-1993, Apple a réalisé un résultat net de 272,2 millions de Dollars et un chiffre d'affaires de 3,97 milliards contre respectivement 301 millions et 3,58 milliards au titre de l'année précédente.

Poids lourds: Daf NV réduit sa perte

Le constructeur néerlandais de véhicules industriels Daf NV a accusé en 1992 une perte nette consolidée de 257 millions de Florins contre 395 millions en 1991,pour un chiffre d'affaires de 4,6 milliards. Cette amélioration a été obtenue malgré le poids des charges de restructuration, qui se sont élevées à 122 millions de Florins contre 69 en 1991,et un niveau élevé des frais financiers.

Daf NV, mis en cessation de paiement en février dernier, a été entièrement restructuré.

Automobile: Seat dans le rouge en 1992

Le constructeur espagnol Seat, filiale de Volkswagen, a enregistré en 1992 une perte de 12,9 milliards de Pesetas pour un chiffre d'affaires en progression de 17%. Le président de la société explique cette contre-performance, la première depuis quatre ans, par l'importance des coûts financiers.

En fait, la direction met en cause la dévaluation de la Peseta, intervenue en deux fois à l'automne dernier. Celle-ci a été jugée "trop tardive".

En dépit de cette double dévaluation, qui a atteint 11% par rapport aux autres monnaies de la Communauté européenne, les ventes à l'exportation ont chuté.

VPC: Le groupe 3 Suisses améliore son résultat

Le groupe 3 Suisses, numéro deux français de la vente par correspondance (VPC), doit dégager pour l'exercice 1992 un résultat de 800 millions de Francs pour un chiffre d'affaires de 12,4 milliards, en hausse de 11% par rapport à 1991, selon des chiffres provisoires.

Détenu à 50% par l'allemand Vestro, 45% par la famille Mulliez et 5% par les cadres de l'entreprise (250), 3 Suisses évolue sur un marché de la VPC en progression de 5,7%.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc