×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Drogues: Le cannabis monte en flèche

Par L'Economiste | Edition N°:1801 Le 30/06/2004 | Partager

. Retour aux niveaux de production des années 80. Echec évident de la lutte contre le traficPrès de 185 millions de personnes dans le monde touchent peu ou prou à la drogue. La majorité consomment du cannabis, soit près de 80% des usagers de drogues. Cette substance est la seule dont la consommation est en hausse, alors que l’abus de celle de type amphétamines, cocaïne, opiacés et héroïne est «peut-être» en perte de vitesse. Le dernier rapport de l’ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime) sur la drogue dans le monde épingle encore une fois le Maroc. Mais l’information est de notoriété mondiale: il est le premier producteur de résine de cannabis dans le monde. Le rapport sur la drogue en 2004 lui consacre tout un chapitre. Non pas que les données les plus disponibles viennent du Royaume. Mais c’est que 80% de la production viennent de ses terres. Pis, la culture de cannabis au Maroc se développe depuis les années 80.En quantité absolue, le cannabis reste la drogue la plus saisie, suivie de la cocaïne, des opiacés et des stimulants de type amphétamines. En Afrique, le cannabis a constitué 99% des saisies en 2002, alors que dans les Amériques, les substances cocaïniques figurent dans le haut du palmarès (31% des saisies) et que l’Asie accapare la première place en matière de saisie des opiacés (43%). Bref, à chaque continent son «kif». L’Amérique du Nord est plutôt branchée herbe de cannabis et l’Europe occidentale, résine de cannabis.La production de cannabis est en perpétuelle croissance: 32.000 tonnes en 2002 dans 142 pays (du moins ceux qui ont déclaré des saisies de plantes de cannabis). Le plus grand marché mondial est en Amérique du Nord, mais les deux tiers de la production sont locaux. En Amérique du Sud, les principaux fournisseurs sont la Colombie et le Paraguay. En Afrique, quasiment, tous les pays ont déclaré une production de cannabis ainsi que la plupart des pays d’Europe.Quel succès! L’Albanie, suivie des Balkans et de l’Italie, figure parmi les principales sources d’approvisionnement des pays européens. La production de marijuana, elle, a atteint les mêmes niveaux que dans les années 80. C’est par la résine de cannabis que le Maroc détrône tous les autres pays. L’Europe occidentale est le plus grand marché de résine de cannabis au monde où près des deux tiers des saisies ont été effectués en 2002. Le Maroc assurerait 80% de la résine mondiale (près de 3.000 tonnes).


Revoir l’approche

A lutte contre le trafic n’arrive pas à rendre le marché du cannabis moins prospère. En Amérique du Sud, demande et consommation sont en hausse; il continue de se développer en Europe et en Afrique. Les experts estiment qu’il faut revoir la manière d’approcher ce problème. En effet, le constat général de ce rapport est celui d’une croissance mondiale du cannabis (feuille et résine). Il est revenu à son niveau des années 80. La manière de lutter contre le trafic de drogue est sur la sellette: échec ou absence de politiques coordonnées? Ou alors absence de volonté politique cachée par des manœuvres diplomatiques? L’ONUDC recommande de comprendre comment les épidémies de drogues évoluent, car la consommation de la drogue se répand au sein des groupes vulnérables, comme les jeunes. Au Maroc, pays de jeunes, pays de la résine de cannabis, les consommateurs sont très nombreux mais jamais comptés. Le cannabis est quasi légitime…Mouna KADIRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc