×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Comment offrir aux handicapés des emplois productifs

Par L'Economiste | Edition N°:1655 Le 04/12/2003 | Partager

. Une formation est prévue pour mieux les préparer au monde professionnel. Une ONG tente d'identifier des secteurs potentiels pour les insérer L'insertion des handicapés dans le monde professionnel à Meknès fait de plus en plus l'objet de débats et discussions. Une convention de partenariat entre l'association des Oeuvres sociales de Meknès et Ohé Prométhée France (un réseau associatif agissant en faveur de l'insertion professionnelle des personnes handicapées) a été récemment conclue. Objectif: lancer une étude de faisabilité en intégrant tous les aspects économiques, politiques, médicaux concernant cette population. “L'handicapé demeure une lourde charge pour la famille qui est souvent dans une situation de précarité. Les structures publiques ou privées en charge de la formation et de l'intégration de cette catégorie de citoyen sont très insuffisantes. Même les données et les statistiques pouvant montrer l'ampleur du phénomène n'existent pas”, indique Jawad Chami, trésorier de l'association des Oeuvres sociales de Meknès. Il existe actuellement environ 5 associations opérant dans ce domaine. La dernière en date, créée en 1991, est l'association Ismailia pour handicapés physiques qui compte 1.113 adhérents. Elle prévoit de lancer un centre de formation au profit de 250 handicapés. “Ce projet permettra aux personnes handicapées de passer d'un état de demandeur d'aumône à un état de productivité à retombées économiques et sociales”, expliquent les initiateurs du projet. Il est envisagé de créer tout un dispositif d'insertion professionnelle dans des entreprises dans les secteurs d'artisanat, de confection, emballages, l'agroalimentaire…Des formations adaptées à chaque secteur seront ainsi dispensées aux handicapés. Pour cela, Chami, également président de la CGEM régionale, fera jouer la convention entre l'union des industries et métiers de la métallurgie en France et la CGEM. Une coopération qui prévoit, entre autres, l'appui à la réalisation d'actions en matière de formation professionnelle. Un accord préalable pour le suivi et la conduite du projet a déjà été adressé à Prométhée. Il est aussi question d'étudier les travaux que peuvent réaliser les handicapés, avec comme objectif final leur insertion directe dans le monde du travail. La sensibilisation des différents acteurs économiques aux problèmes de reclassement professionnel des victimes d'accidents de travail et de maladies professionnelles est aussi programmée.Rappelons que Ohé Prométhée regroupe 17 associations sur 18 départements français. Ce réseau agit en faveur de l'insertion professionnelle des personnes handicapées.M. Kh.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc