×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:445 Le 17/02/1999 | Partager

    · Londres: 1,2% de gain
    Lundi positif à la Bourse de Londres. L'indice Footsie des cent principales valeurs a gagné 72,5 points à 6.023,2, soit une hausse de 1,2% par rapport à vendredi.
    Le volume des échanges était faible, à 543,3 millions d'actions en fin d'après midi. 64 valeurs ont fini en hausse et 35 en baisse.
    Le rendement de l'emprunt d'Etat à 10 ans s'établissait à 4,524% contre 4,493% vendredi soir.
    Les résultats enregistrés lundi ont été dopés par la bonne tenue des valeurs bancaires et ce, malgré des hésitations liées à la fermeture de Wall Street et des marchés asiatiques.

    · Paris: Revirement
    Suspense à la Bourse de Paris. La place boursière de la capitale française a évité la chute de justesse. En effet, après une ouverture en baisse de 0,64%, la Bourse de Paris a évolué dans le rouge une bonne partie de la séance du lundi. La clôture, elle, a été positive, enregistrant une hausse de 0,12% de l'indice CAC 40 à 4.065,19 points. L'indice Euro Stoxx 50 a gagné 0,27%, à 3.414,97 points.
    Selon les analystes, le revirement de tendance de la Bourse de Paris en cours de séance est à mettre sur le compte de la bonne tenue de la place boursière de Londres. Les valeurs bancaires y ont également participé. Parmi les valeurs en hausse, le titre France Télécom a terminé à 83,12 Euros, soit un rebond de 0,63%. La meilleure performance a été enregistrée par la valeur Eramet (+ 10% à 35,20 Euros), toujours dopée par l'annonce de sa privatisation.

    · Francfort: Légère baisse
    "Lundi rose'' n'a pas d'effet sur la Bourse de Francfort. Au contraire, l'indice X-DAX a clôturé presque inchangé à 4.888,95 points sur le marché électronique Xetra, contre 4.896,74 vendredi, soit une variation négative de 0,16%. Sur le marché de la criée, L'indice DAX des trente valeurs vedettes a terminé sur une baisse de 11,20 points à 4.879,54. Selon des courtiers, c'est la chute de Wall Street vendredi qui a contribué au manque d'entrain et à la faiblesse des échanges lundi à Francfort. En clôture, La valeur BMW a gagné 3,00% à 745,7 Euros. De même, le groupe pharmaceutique Hoechst s'est apprécié de 1,14% à 40 Euros.

    · Tokyo: Progression
    Après une légère hausse lundi, la Bourse de Tokyo récidive en clôturant mardi avec un gain de 1,3%. L'indice Nikkei 225 a gagné 177,92 points pour finir à 14.232,64. Environ 398 millions d'actions ont changé de mains contre 338,8 millions lundi. Le marché a été stimulé par l'annonce de mesures techniques destinées à endiguer l'appréciation récente des taux d'intérêt à long terme.

    Khalid TRITKI (AFP)




    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc