×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Aéronautique: Les nouveaux entrants au MidParc

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4762 Le 29/04/2016 | Partager
    Thales y crée son unique centre dans la reproduction 3D métallique
    Maghreb Solutions installe une plateforme logistique de 20.000 m2

    De nouveaux entrants dans le MidParc de Nouaceur, site dédiée à l’industrie aéronautique du Maroc. Le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) vient de conclure quatre conventions avec des opérateurs étrangers et nationaux avec des concrétisations sur le site de MidParc en marge de la 5e International Marrakech air show. D’abord, une entreprise marocaine qui intègre le MidParc.  Il s’agit de Maghreb Solutions (filiale de Lina Holding) qui en partenariat avec Blondel Logistique va créer une société de logistique au sein  du site de Nouaceur. Il s’agit d’une plateforme logistique d’environ 20.000 m²  dédiée à l’aéronautique et qui sera réalisée en trois phases dont la 1re sera de l’ordre de 6.000 m². Coût de l’investissement: 150 millions de dirhams pour les trois étapes, indique le vice-président de la holding, Abderrahim Outass. C'est que la logistique dans ce domaine très pointu demande une expertise et des solutions spécifiques que Maghreb Solutions va mettre en place, explique Outass. Cette entité dont le siège est à Vitrolles opère dans le domaine du transport international routier depuis 2004 a été acquise par Lina Holding en août 2010. Elle réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 21 millions d’euros et dessert les lignes France-Maroc et France-Tunisie et jouit d’un excellent positionnement sur toutes les régions de France.

    Centre de compétence

    Autre nouvelle installation au MidParc, un centre unique dans la production d'impression 3D métallique du groupe Thales. Ce centre de 1.000 m2 sera dédié à la fabrication des pièces métalliques par la technologie 3D pour tous les autres sites de Thales dans le monde.  Le français qui a démarré les travaux de ce nouveau site espère une entrée en production prévue en 2018 et est déjà en train de recruter des ingénieurs marocains qui seront formés en Belgique. MidParc a réussi aussi à attirer un autre centre de compétence qui sera créé en partenariat entre le Gimas et l’Aerospace Valley, pôle de compétitivité français qui concentre plus de 50% de l’industrie française et plusieurs établissements de recherche.   Pour Hamid Benbrahim El Andaloussi,  président du Gimas et de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA), «cet accord ouvre de nouvelles perspectives pour permettre au secteur d’aller plus loin et plus haut et c’est une nouvelle fenêtre  sur l’avenir dans le domaine de l’espace».
    Le nouveau centre qui insérera également l’université devra  inciter des jeunes porteurs de projets à rentrer dans ce domaine, créer un cluster et développer toute la recherche spatiale tout en s’appuyant sur l’expertise de l’Aerospace Valley. La troisième convention conclue à Marrakech en marge de l’IMAS concrétise l’arrivée de l’industriel de Tecalemit Aerospace, déjà annoncée par L’Economiste. Le spécialiste français des tuyautages et canalisations aéronautiques installe son unité industrielle sur la plateforme spécialisée de Nouaceur.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc