×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4757 Le 22/04/2016 | Partager

    • Sahara: La réaction officielle attendra le rapport final
    Le gouvernement refuse de se prononcer officiellement sur le contenu du rapport du SG de l’ONU sur le Sahara. Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, a annoncé que la position officielle sera exprimée après la finalisation du rapport définitif. Ce qui n’a pas empêché Abdelilah Benkirane de pointer les positions partiales de Ban Ki-moon, rappelant que le conflit n’est pas avec l’ONU, mais plutôt avec son SG et ses collaborateurs. Benkirane a souligné, lors du Conseil du gouvernement, que son équipe est mobilisée pour la défense de l’intégrité territoriale, en conformité avec les références formulées par le Souverain dans son discours lors du Sommet Maroc-pays du Golfe. Le chef du gouvernement a mis en garde contre «les tentatives de pousser le Maroc à prendre des mesures qu’il ne veut pas mettre en œuvre». M.A.M.

    • Des primes de formation pour les licenciés
    Le Conseil de gouvernement vient d’adopter le projet de décret sur les primes de formation des titulaires d’une licence. L’approbation de ce texte intervient au moment où la formation du groupe de 25.000 licenciés a déjà démarré, suite à l’accord conclu en novembre 2015. Ils devront bénéficier de 1.000 DH mensuels avec un plafond de 12 mois de formation leur garantissant une meilleure insertion dans le marché du travail. M.A.M.

    • Production législative: Le gouvernement veut accélérer le rythme
    Près de 350 projets de loi ont été soumis au Parlement depuis l’installation du gouvernement Benkirane. A aujourd’hui, 300 d’entre eux ont été adoptés et publiés dans le BO. 50 textes sont encore en discussion dans les deux Chambres du Parlement. Cependant, plusieurs textes sont encore en attente. Driss Dahak, secrétaire général du gouvernement et Abdelilah Benkirane, ont appelé les ministres à accélérer la cadence pour soumettre ces projets au Parlement. La dernière ligne droite sera certainement marquée par un engorgement du circuit législatif, vu le nombre important de textes à adopter. M.A.M.

    • Résultats trimestriels en hausse pour Crédit du Maroc
    Crédit du Maroc affiche, au terme du premier trimestre, des résultats en forme. Les dépôts clientèle augmentent de 3,3% à 38 milliards de DH. Performance quasi identique pour les crédits octroyés qui grimpent de 3% à 36 milliards de DH. Il en ressort un PNB de 543,6 millions de DH, en hausse de 2,4%.
    Le résultat net bondit quant à lui de 52,7% à 67,6 millions de DH grâce à la baisse du coût du risque. Fidèle à sa politique prudentielle, la banque poursuit tout de même son effort de provisionnement. A.Lo

    • LGV: Le viaduc du Loukkos livré dans 3 mois
    L’un des principaux ouvrages d’art du tronçon Nord, le viaduc du Loukkos, sera livré dans 3 mois. Il est aujourd’hui à 80% d’état d’avancement. Le projet est réalisé par le groupe SGTM, pour un investissement global de 700 millions de DH. Le projet a été repris par SGTM après résiliation du contrat de la société italienne «Saleni». S.F.
    • Aéronautique: Hexcel démarre son chantier
    Hexcel, entreprise américaine spécialisée dans l’industrie aéronautique, démarrera, mardi 26 avril, les travaux de construction de son usine à Midparc, dans la région de Casablanca. L’unité industrielle, qui a nécessité un investissement de 20 millions de dollars (un peu plus de 190 millions de DH) et qui sera construite sur 10.000 m2, devrait être achevée en 2020 et employer 200 salariés. H.E.

    • Grosse délégation d’hommes d’affaires japonais
    C’est certainement la plus grosse délégation d’hommes d’affaires japonais jamais reçue au Maroc qui participera du 4 au 5 mai au forum d’investissement maroco-nippon. Plus d’une centaine de chefs d’entreprises et d’institutionnels, avec à leur tête Motoo Hayashi, ministre japonais de l’Economie, de l’Industrie et du Commerce et le SG aux Affaires étrangères japonais. Parmi les entreprises annoncées, Toyota, Yamaha, Mitsubishi, JGC Corporation, Sumitomo, Terumo… La Bank of Tokyo-Mitsubishi, l’Agence nippone de promotion des investissements et celle de la coopération sont également attendues. H.E.

    • Trésor: Faible recours au marché domestique  
    Petite sortie du Trésor en avril. Au cours de la semaine écoulée, la levée n’a porté que sur 750 millions de DH face à une demande de 12,7 milliards de DH. Le taux de satisfaction ressort ainsi à un niveau de 6%. Les bons souscrits ont porté sur une maturité de 5 et 15 ans. Suite à cette séance, la levée mensuelle du Trésor a atteint 750 millions DH pour des besoins annoncés entre 3 et 3,5 milliards de DH. M.A.B.

    • L’import des céréales explose de 40%
    Au terme du 1er trimestre, les importations ont porté sur 22 millions de quintaux, marquant ainsi une forte hausse de 40% par rapport à la même période de l’année écoulée. Ceci, après la production record de 115 millions de quintaux enregistrée lors de la campagne 2014-2015.  La répartition de ce trafic par port fait ressortir une forte concentration sur  Casablanca (56%), Agadir (15%) et Jorf Lasfar (13%). A.G.

    • Phosphate: Hausse du volume, baisse des recettes
    L’export des phosphates et dérivés a enregistré une hausse en volume de plus de 18% à fin mars. L’augmentation touche l’ensemble des produits avec un niveau plus prononcé pour la roche et les engrais. Au total, 5,6 millions de tonnes ont été exportées. Mais les recettes ont baissé de 4,9% à 9,2 milliards de DH contre 9,7 milliards à la même période 2015.A.G.  

    • Hausse de 3,4% du trafic portuaire
    Le volume du trafic portuaire a marqué une hausse de 3,4% à  27,8 millions de tonnes au 1er trimestre. L’augmentation s’explique par la progression de près de 11% du trafic domestique (import/export) dont le volume a atteint 21,5 millions de tonnes. Par contre, le transbordement des conteneurs au port de Tanger Med s’est contracté de 8,4%. A.G.
    • Conseil et services: Mission BtoB à Dakar
    La Fédération commerce & services de la CGEM organise une mission d’affaires au Sénégal. Cette opération est montée en partenariat avec Maroc Export. La mission BtoB aura lieu du 2 au 5 mai à Dakar. Les entreprises spécialisées dans le conseil et services souhaitent développer leurs activités à l’échelle continentale. A.R.

    • LGV: 78% de taux d’avancement
    Le programme LGV, toutes composantes confondues, affiche un état d’avancement de 78%. Les premiers essais du matériel roulant à 300 km/h devraient débuter en février 2017, pour une mise en service commerciale vers mi-2018. 90% du génie civil à été réalisée par des entreprises marocaines, sachant que la part du génie civil dépasse 50% du budget global du projet. S.F.

    • Une station de lavage souterraine à Casa-Port
    La Compagnie générale des parkings (Groupe CDG) vient de lancer, en partenariat avec l’ONCF, un appel à manifestation d’intérêt relatif à l’équipement et l’exploitation d’une station de lavage au niveau du parking souterrain de la nouvelle gare de Casa-Port. Les soumissionnaires devront déposer leurs offres au plus tard vendredi 27 mai. A.E.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc