×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Le popcorn, une niche qui explose!

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:4756 Le 21/04/2016 | Partager
Jugé plus sain, le produit progresse de plus en plus au détriment des chips
Une marque marocaine, Soho, à la conquête du marché international
Présente dans une dizaine de pays, elle exporte 85% de sa production
popcorn_056.jpg

Avec un gain de 10 à 15% sur les coûts, la marque marocaine arrive à grignoter des parts de marché à l’international. Pour le moment, seuls deux opérateurs marocains sont sur ce segment
 (Ph. ANA)

Percer sur le marché des popcorns à l’international n’est pas chose facile. La concurrence y est rude et les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour proposer de larges variétés, avec des saveurs pour le moins originales. Depuis quelques années, le produit monte en flèche, au détriment des chips. «Jugé plus sain, le popcorn a grignoté de larges parts de marché», relève Othman Mekouar, directeur de Planet Popcorn, une jeune société qui s’est lancée dans le secteur il y a moins de 4 ans.
Avec sa marque «Soho», du nom d’un quartier londonien, l’entreprise a déjà pu se faire une place sur une dizaine de marchés. Elle est présente à la fois au Moyen-Orient (Qatar, Jordanie, Oman, Palestine, et bientôt Dubaï), en Europe, notamment en Espagne et aux Pays-Bas, et en Australie. 85% de sa production est tournée vers l’export. Son avantage, c’est sa structure de coût beaucoup plus confortable que ses concurrents étrangers, surtout européens et américains. Le produit lui revient 10 à 15% moins cher, en grande partie grâce à sa main-d’œuvre peu onéreuse. «L’un de nos clients hollandais nous a d’ailleurs choisis car nos prix sont plus intéressants que son fournisseur historique. Aujourd’hui, nous dérangeons pas mal de monde!», confie Mekouar.
Depuis son usine à Sapino (Nouaceur), qui emploie une vingtaine de personnes, l’entreprise fabrique des popcorns tout en couleurs, avec une dizaine de saveurs sucrées/salées et différents emballages. Des pots et des sachets, grands et petits.
Sur le marché local, la marque Soho est référencée dans les grandes surfaces et les stations services. Contrairement à d’autres pays où le popcorn est associé à de nombreuses saveurs (et même utilisé pour accompagner des plats comme en Angleterre), localement, la demande  demeure plutôt classique.
Le popcorn nature salé et le sucré au caramel sont ceux qui marchent le mieux. Il n’existe encore que deux opérateurs au Maroc sur ce segment qui ne devrait tarder à allécher d’autres investisseurs.
Aujourd’hui, Planet Popcorn cible de nouveaux marchés. A leur tête, le Royaume-Uni, l’un des plus gros consommateurs de popcorn, avec les Etats-Unis. Elle expose ses produits depuis lundi au Food & Drink Expo à Birmingham, auquel 25.000 visiteurs professionnels participent et qui a pris fin hier mercredi.

De notre envoyée spéciale à Birmingham, Ahlam NAZIH

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc