×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Fès incite à la lecture

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4746 Le 07/04/2016 | Partager
    La 8e édition du festival méditerranéen du livre du 8 au 14 avril
    fes_lecture_046.jpg

    La ville de Fès abritera dès le 8 avril prochain la 8e édition du festival méditerranéen du livre. Une édition au programme diversifié qui vise avant tout à encourager le public marocain à lire et à favoriser la production littéraire (Ph. L’Economiste)

    C’est bien connu, les Marocains ne sont pas des lecteurs assidus. C’est pour les inciter à lire que la Fondation du Club du livre au Maroc organise du 8 au 14 avril à Fès la 8e édition du festival méditerranéen du livre. Un évènement placé sous le thème «Cultures méditerranéennes: voix multiples» qui mettra en avant toutes sortes d’activités littéraires variées et passionnantes mais qui fera aussi la part belle au théâtre et à la poésie. Une manifestation culturelle haute en couleur qui fera honneur à la lecture. Ainsi, les visiteurs pourront assister à la projection de documentaires et à la signature de nombreuses œuvres littéraires d’auteurs de renom. L’évènement comportera également des présentations d’ouvrages dont notamment «Crimes et Tcharmils» ou encore «A la découverte de Fès». Et ce n’est pas tout! Au programme également sont prévues des rencontres-débats animées par des écrivains et des artistes marocains et étrangers. Un moyen de faire découvrir ou redécouvrir les «ouvrages» du moment mais également de pousser le public à la discussion, à la réflexion et à l’analyse au moyen d’échanges intelligents et bien construits. L’évènement, organisé en partenariat avec le ministère de la Culture et le conseil de la commune urbaine de Fès, comprendra aussi d’autres activités culturelles dont notamment des soirées artistiques ou encore des lectures poétiques enchanteresses. Les amateurs de cinéma y trouveront leur compte puisque le festival prévoit la projection d’un film qui rendra hommage à la cinéaste Farida Belyazid.  Par ailleurs, les participants pourront également assister à une représentation théâtrale d’une pièce d’Abdelhak Zerouali. Enfin, des débats sont au programme et porteront sur des thématiques renvoyant à la capitale spirituelle du Royaume telles que «A la découverte de Fès» ou encore «Fès dans le regard de l’autre».
    Le festival récompensera de grands noms de la lecture. Ainsi, cette édition sera marquée par l’attribution du Prix international de Fès de la création 2016 à l’écrivain et poète Hassan Nejmi, ex-président de l’Union des écrivains du Maroc. Une manière de rendre officiellement hommage à sa riche expérience en termes d’écriture littéraire, poétique et critique. Une manifestation dont l’objectif consiste avant tout à favoriser la production littéraire. Autre but visé et non des moindres, pousser les Marocains à apprivoiser la lecture, une activité à la fois enrichissante et épanouissante.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc