×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Four Seasons Residences s’installent à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:4689 Le 19/01/2016 | Partager
Il s’agit de 96 appartements «exclusifs» de la célèbre enseigne d’hôtels
Elles entrent dans un projet de construction d’une avenue marchande par DHC
L’investissement atteint 760 millions de DH

«M Avenue» est situé entre le Palais des Congrès et les Jardins de la Ménara, sur un terrain de 5 hectares même si les constructions n’occuperont que 95.000 m². Il y aura des commerces, des restaurants, un centre d’affaires, un centre culturel, une clinique de bien-être et pas moins de 306 appartements dont 96 Four Seasons Residences

Marrakech va être dotée d’un nouveau centre-ville. C’est en tout cas l’ambition de Downtown Hotel Corporation (DHC) qui va lancer, courant 2016, les travaux d’un projet immobilier «inédit» puisqu’il s’agit de la construction et l'aménagement d'une nouvelle avenue en plein cœur de la ville. Situé entre le Palais des Congrès et les Jardins de la Ménara, le terrain qui abritera le projet «M Avenue» s’étend sur une superficie de 5 hectares. Les constructions n’occuperont, elles, que 95.000 m². «M Avenue est un mix inédit d’hôtels, de résidences, de bureaux, de boutiques, de restaurants, de cafés, de galeries d’art et centre culturel», précise Nabil Slitine, DG de promoteur du projet. Ainsi 18.000 m² de la future avenue seront dédiés aux espaces commerciaux, restaurants, cafés et galeries marchandes. La composante centre d’affaires occupera 3.000 m². Trois autres mille mètres carrés seront alloués à M Culture, un centre culturel qui nécessitera à lui seul un investissement de 45 milliards de DH. La clinique de remise en forme et bien-être occupera une superficie de 2.000 m², tandis que les jardins et les espaces paysagés disposeront de 10.000 m² du projet. Sans oublier le parking sous-terrain tout le long de l’avenue.   
Parallèlement à la composante «loisirs», la partie immobilière haut de gamme se compose de 150 Appart'Hôtel Arjaan by Rotana, 60 appartements M Résidences et pas moins de 96 Four Seasons Private Residences. A l’image de ce qui se fait dans le monde, les résidences de luxe Four Seasons Private Residences de Marrakech se composent d’une à cinq chambres, de superficie intérieure allant de 85 à 550 m². «Une partie des résidences ont un jardin privé sur le toit et la plupart des vues splendides sur l’Atlas», assure Holger Frehde, directeur commercial et marketing de DHC. Dans ces résidences qui sont réparties sur 3 étages, il y a deux «sky villa» exclusives dont le prix peut atteindre plus de 19 millions de DH. Si cette somme peut paraître élevée, il faut reconnaître que le prix du mètre carré (compris entre 30.000 et 35.000 DH) est «raisonnable» par rapport au service qui y sera offert. Outre un service de conciergerie de luxe, les futurs propriétaires pourront bénéficier de voiturier et de sécurité ainsi que de tous les services de l’hôtel Four Seasons de Marrakech. Ils disposeront de remises permanentes pouvant aller jusqu’à 30%. Selon le management de DHC, la liste d’attente pour les Four Seasons Residences est longue. «Nous avons déjà reçu plus de 150 demandes», prétend le DG de DHC.
Les travaux de ce projet dont l’investissement atteint 760 millions de DH devront démarrer en juin 2016. Quant à l’ouverture de l’avenue au public, elle devrait intervenir au second semestre 2018.
M. A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]economiste.com
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc