×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Les Cahiers de l'Émergence

    «Il faut revoir la fiscalité du secteur»
    Noureddine Mouaddib, président de l’UIR

    Par L'Economiste | Edition N°:3616 Le 15/09/2011 | Partager

    Noureddine Mouaddib, président de l’UIR

    - L’Economiste: Comment voyez-vous les synergies entre le public et le privé?
    - Noureddine Mouaddib: Tout d’abord, il faut signaler que la concurrence entre le public et le privé dans le secteur de l’enseignement est un faux débat, car le marché est porteur. Il faut noter que le nombre des bacheliers a évolué de plus de 50% entre 2009 et 2011. Pour moi, le vrai défi en cette période de mondialisation est d’arriver à créer une synergie entre le public et le privé pour permettre au Maroc de devenir dans la région un leader dans l’économie du savoir et de la connaissance. Toutefois, les pouvoirs publics devraient tenir en compte de nos recommandations. La principale concerne l’octroi de subventions aux universités privées reconnues par l’Etat dans le cadre d’un contrat comme cela se fait avec les universités publiques. Car, faut-il le rappeler, nos établissements assurent une activité qui relève du service public. L’Etat doit également revoir le volet fiscal pour la promotion de l’enseignement supérieur privé.

    - Quelle est votre stratégie en matière de R&D?
    - Après une année d’existence, l’UIR affiche un bilan encourageant. Trois brevets ont déjà été déposés, auxquels s’ajoute la signature de deux contrats de recherche avec des partenaires étrangers pour un montant de 10 millions de DH. A la fin de ce mois, notre université sera dotée d’une plateforme technologique sous forme d’un cube solaire dans le domaine des énergies renouvelables. Cet équipement a été offert par notre partenaire coréen Jusung.

    Propos recueillis par N. E. A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc