×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les cimenteries à plein régime

Par L'Economiste | Edition N°:3592 Le 10/08/2011 | Partager
Plus de 9 millions de tonnes écoulées depuis janvier
Une croissance de plus de 8% en juillet

Pendant le mois de juillet, les cimentiers ont écoulé plus de 1,4 million de tonnes (soit une croissance de 8,1%)

Trois indicateurs au vert: ciment (+8%), électricité (+10,8%), textile (+13%) (voir page 11). Si ce n'est pas la reprise dans tous les secteurs, les chiffres à fin juillet augurent de bonnes perspectives. Lorsque les indicateurs économiques sont embrouillés, le ciment demeure un baromètre de croissance et de productivité indéniable. Ainsi, malgré le climat d’attentisme qui caractérise plusieurs secteurs d’activité, le ciment affiche des taux de croissance considérables.
La filière a clôturé le mois de juin avec une croissance du tonnage écoulé de l’ordre de 8,1%, précise l’Association professionnelle des cimentiers (APC). Ainsi, 1,4 million de tonnes de ciment ont été consommés en un seul mois et ont permis de construire ponts, routes, immeubles et maisons. En effet, l’auto-construction représente la plus grande part de la consommation de ciment (80%). Toutefois, le nerf de la guerre de la filiale est le BTP. «Cette activité absorbe 13% de la production nationale, un taux supérieur à la moyenne habituellement enregistrée», souligne l’APC.
Cependant, elle constitue des commandes fermes, à long terme, qui donnent une visibilité aux opérateurs. Sur le registre macroéconomique, les deux agrégats qui influencent la demande de ciment sont le PIB et la formation brute de capital fixe(1) (FBCF). La FBCF est constituée à 50% par le BTP. Ainsi, la relation entre le BTP et la consommation de ciment est d’autant plus évidente. «La filière pourrait finir l’année avec un taux de croissance de 4 à 5%», prévoient les cimentiers. Pour les professionnels, la consommation du deuxième semestre sera moins importante que celle du premier. Et pour cause, Ramadan et Aid El Kebir enregistrent habituellement une baisse de régime.
Sur le cumul des 7 premiers mois de l’année, les cimentiers ont écoulé plus de 9,6 millions de tonnes (soit une croissance de 7,31%). Ce trend haussier ne se limite pas au mois de juillet. La courbe ascendante a été enclenchée par la filière depuis le mois de mars. Derrière cette tendance, se trouve un ensemble de chantiers structurants, ainsi que plusieurs programmes de logements. Par répartition géographique, pour le mois de juillet, Tadla-Azilal affiche le plus grand taux de croissance de consommation (soit 80,34%). La région est en train de vivre un réel tournant grâce aux chantiers qui y sont enclenchés (autoroutes, projets de réhabilitation de voiries, logement…). Le ministère de l’Habitat fait état de 4.000 unités de logement social lancé au premier semestre dans cette région uniquement. Cette croissance est également attribuée aux travaux de l’autoroute reliant Beni Mellal à Berrechid via Khouribga qui doit être livrée fin 2012. L’autre région qui a vu sa consommation augmenter de près de 30% est Fès-Boulemane.
La capitale spirituelle enregistre un fort taux d’investissement : Fès Shore, mise à niveau d’Oued Fès comme site touristique, voie express reliant Fès à Sefrou… Pour sa part, Marrakech connaît depuis deux mois une forte reprise de sa consommation après une longue période de récession. En juillet, la ville ocre a augmenté sa consommation de 10%.

Ilham BOUMNADE
(1) La FBCF mesure en comptabilité nationale l'investissement (acquisitions de biens de production en capital fixe des différents agents économiques).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc